Premières impressions 3D de piles au lithium


Benjamin Jébrak - 26/11/2013

Les nouvelles technologies ont permis à un centre de recherche d’Harvard de produire les premières piles imprimées à partir d’une imprimante 3D.

Imprimante 3DJennifer Lewis, scientifique en matériaux et professeure à l’école d’ingénierie et de sciences appliqués d’Harvard, a développé les bases de l’impression de piles au lithium et d’autres composants électroniques.

Bien que cette technologie soit encore en développement, ces bases permettraient d’imprimer ensemble un appareil électronique et sa pile, ce qui éviterait les processus d’assemblage.

Pour atteindre cet objectif, Jennifer Lewis a inventé de « l’encre fonctionnelle » (functionnal ink en anglais) qui se solidifie pour créer des cellules de piles et des composants simples tels que des électrodes, des fils ou des antennes. De plus, elle a développé des buses d’injection et des buses d’extrusion à haute pression qui sint compatibles avec les imprimantes 3D industrielles.

Ces deux avancées technologiques permettent d’imprimer plusieurs cellules en quelques minutes seulement. Assemblées, ces piles au lithium ne font qu’un millimètre carré, mais pourraient être aussi performantes que des piles commerciales, selon le MIT Technology Review.

Lire la suite de l’article sur MIT Technology Review (en anglais)




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+