Politesse sur Internet : savoir quand ne pas envoyer un courriel


Dominique Lemoine - 15/06/2011

Vous êtes si découragés par la quantité de courriels reçus et non lus dans votre boîte de réception et par le temps nécessaire à leur traitement que vous implorez à genou la pitié de vos tortionnaires ? Il leur faudrait un indice de votre détresse. Un outil indique justement à ceux sur le point d’alourdir votre fardeau à quel point vous êtes déjà inondés.

Ce nouvel outil, Courteous.ly, développé par un chercheur de l’Université Georgia Tech, Eric Gilbert, permet de faire réfléchir vos émetteurs potentiels de courriels avant qu’ils n’aient sévi en vous envoyant un nouveau courriel, en leur indiquant en temps réel avant d’appuyer sur le bouton d’envoi à quel point votre compte Gmail est déjà submergé.

Le chercheur affirme que les gens sont prêts à faire preuve d’une certaine forme de politesse en cette matière quand ils ont les indices qui leur permettent cette forme de politesse. « Courteous.ly aide à gérer les attentes et laisse les gens choisir d’envoyer un courriel au moment le plus approprié pour vous », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Une bonne façon donc aussi pour l’émetteur de se faire une idée sur les possibilités que le destinataire lui réponde dans un délai bref, long ou interminable.

Le service nécessite que vous lui laissiez accès à votre compte Gmail, qui pour l’instant est le seul site de messagerie qui permet l’utilisation du service, précise ComputerWorld.

Il fonctionne en surveillant périodiquement le volume de courriels d’un utilisateur selon des indicateurs décidés par l’utilisateur lui-même, comme ses messages non lus ou le nombre de messages qu’il a envoyés récemment. Le service peut alors déterminer et indiquer aux émetteurs potentiels si le volume de l’utilisateur est léger, normal ou lourd.

Pour obtenir l’information, l’émetteur doit pour l’instant cliquer sur un lien ajouté à votre signature automatique de courriel. M. Gilbert serait à la recherche d’un moyen d’éviter le recours à ce lien pour faire fonctionner le service. Il considérerait aussi la possibilité de gadgets logiciels indiquant sur votre blogue ou site Internet à quel point vous êtes occupé.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+