Plus de 70 000 serveurs piratés à vendre sur xDedic


Fanny Bourel - 16/06/2016

L’entreprise russe Kaspersky Lab, qui développe des logiciels de sécurité internet et des antivirus, a dévoilé des informations concernant xDedic. Selon un article de Computer Dealer News (CDN), ce forum mondial, qui serait géré par des russophones, liste plus de 70 000 serveurs piratés utilisant le RDP (Remote Desktop Protocol) à vendre. Logo de Kaspersky Labs

Parmi les 173 pays concernés, les plus touchés seraient le Brésil, la Chine, la Russie, l’Inde, l’Espagne, l’Italie, la France, l’Australie, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis ou encore l’Allemagne.

Ces serveurs hébergeraient des sites populaires auprès des consommateurs : administrations, universités, boutiques en ligne, sites de rencontres, de jeux vidéo, de paris, services bancaires en ligne, moteurs de recherche…. Contrairement aux attaques exigeant la remise d’une rançon, les propriétaires de ces serveurs ne seraient pas jamais conscients de ces attaques. Et, leurs sites pourraient être vendus et revendus plusieurs fois.

« Le marché xDedic a ouvert en 2014 et a vraiment gagné en popularité vers mi-2015, indique Kaspersky dans un communiqué. C’est une confirmation supplémentaire de l’expansion des services de cybercriminalité à travers l’addition d’écosystèmes commerciaux et de plateformes d’échanges. »

Lire aussi :

Kaspersky Lab ajoute la navigation privée

Cyberattaques : 36 % des entreprises à risques selon EY

Twitter : 322 000 dollars pour des hackers éthiques




Tags: , , , , , , , ,