Photographie : Nikon affectée par la popularité des téléphones intelligents


Jean-François Ferland - 08/07/2013

Nikon veut profiter de la croissance du marché des téléphones intelligents pour compenser la chute des ventes d’appareils photo, rapporte Bloomberg.

Le président de Nikon Makoto Kimura

Le président de Nikon, Makoto Kimura.

Le président du fabricant japonais d’appareils photo Nikon, Makoto Kimura, a indiqué à l’agence de presse Bloomberg, en citant une recherche d’un tiers, que les ventes d’appareils photo compacts (point-and-shoot cameras en anglais) ont chuté du quart d’année en année au sein de l’industrie mondiale en avril et en mai 2013. À l’opposé, les ventes de téléphones intelligents en 2012 – environ 750 millions d’unités – étaient supérieures de 46 % d’année en année.

« Nous avons centralisé nos idées autour des appareils photo, mais nous pouvons changer notre approche pour offrir des produits pour le marché plus vaste [des téléphones intelligents], a indiqué le président de l’entreprise.

Nikon, qui est à la recherche de nouvelles façons de faire croître ses revenus, compte sur les travaux de sa division de l’imagerie et d’une nouvelle équipe commerciale pour le développement de produits qui pourraient être commercialisés d’ici cinq ans. Toutefois, M. Kimura a refusé d’indiquer si l’entreprise développait un téléphone intelligent.

Alors que Nikon a établi des prévisions de revenus assez basses pour le premier trimestre de son année financière 2013, le président de l’entreprise s’attend à ce que les résultats soient près ou un peu en dessous de l’objectif. Toutefois, les ventes d’appareils de haut de gamme compensent les ventes moindres des appareils compacts.

Lire l’article au complet dans le site web de Bloomberg.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+