Pertes financières trimestrielles chez ZoomMed


Benjamin Jébrak - 04/02/2014

ZoomMed rapporte une baisse de ses revenus pour son deuxième trimestre financier 2014.

Logo de ZoomMedZoomMed, une entreprise de Brossard qui offre des services d’applications informatiques destinées aux professionnels de la santé, rapporte des revenus de 1,05 million de dollars pour sa période financière close le 30 novembre 2013.

Cette baisse de revenus de 244 234 dollars n’est toutefois pas dommageable pour l’entreprise qui a connue des hausses de revenus de 80 % au cours du premier trimestre de son année financière 2013 ainsi qu’une augmentation exceptionnelle de son chiffre d’affaires lors de son quatrième trimestre financier 2013. Le chiffre d’affaires de ZoomMed avait alors atteint 4,48 millions de dollars.

ZoomMed, créée en 2005, a légèrement augmenté ses frais d’exploitation lors de son deuxième trimestre financier 2014. Ces derniers sont passés de 1,23 million de dollars lors de son deuxième trimestre financier 2013 à 1,49 million de dollars pour son deuxième trimestre financier 2014. Alors que ZoomMed a augmenté ses frais financiers ainsi que ses frais de développement lors de cette période financière, elle a toutefois réduit les frais liés à ses opérations.

Avec des frais d’exploitation toujours plus élevés que son chiffre d’affaires, ZoomMed enregistre toutefois une perte nette de 548 084 dollars pour son deuxième trimestre financier 2014. Il s’agit d’une baisse importante par rapport à la période financière équivalente de l’année précédente, alors que l’entreprise enregistrait un bénéfice net de 75 241 dollars.

ZoomMed a développé l’application Prescripteur ZRx qui permet aux médecins d’utiliser un appareil mobile fonctionnant sous les systèmes d’applications iOS d’Apple ou Android de Google pour générer des prescriptions. Elle a aussi développé une plateforme d’échange d’informations cliniques entre les médecins et les intervenants du secteur de la santé.




Tags: , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+