Perte nette trimestrielle à la baisse chez SAND Technology


Jean-François Ferland - 02/04/2013

SAND Technology rapporte des revenus de 0,5 million de dollars et une perte nette de 0,2 million de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2013.Logo de SAND Technology

SAND Technology, une entreprise de Montréal qui édite une plateforme d’analytique, rapporte des revenus trimestriels de 551 072 dollars qui sont inférieurs de 21,1 % aux revenus de 698 245 dollars qui avaient été produits lors du deuxième trimestre de son année précédente.

Pour le trimestre financier qui a pris fin le 31 janvier dernier, SAND Technology fait état d’un coût des ventes de 44 083 dollars qui est nettement inférieur au coût des ventes de 266 701 dollars qui avait été rapporté douze mois plus tôt.

Les dépenses générales, de vente et d’administration de 505 387 dollars et les dépenses de recherche et développement de 225 720 dollars sont également inférieures aux dépenses qui avaient été comptabilisées par SAND Technology pour le deuxième trimestre de son année financière précédente.

SAND Technology rapporte une perte nette de 249 067 dollars, soit 81 % de moins que la perte nette de 1,3 million de dollars qui avait été constatée pour le deuxième trimestre de l’année financière 2012 de l’entreprise.

Bilan semestriel

Pour les six premiers mois de son année financière 2013, SAND Technology rapporte des revenus de 1 129 295 dollars, soit 13 % de moins que les revenus de 1 298 586 dollars qui avaient été produits lors du premier semestre de son année financière 2012.

SAND Technology fait état d’une perte nette cumulative de 713 999 dollars, alors qu’un bénéfice net cumulatif de 5 456 791 dollars avait été rapporté pour les six premiers mois de son année financière précédente. Soulignons que ce dernier bénéfice net avait été produit à la suite de la vente d’actifs à l’entreprise américaine Informatica, ce qui avait rapporté un gain de 8,5 millions de dollars à SAND Technology.

SAND Technology est dans une position difficile depuis quelque temps. Rappelons qu’à l’été 2012 trois membres de la haute direction de l’entreprise ont quitté l’organisation et dix-huit emplois ont été supprimés. En avril de l’année dernière, SAND Technology avait révélé qu’elle étudiait ses « options stratégiques éventuelles » parmi lesquelles on retrouve généralement la vente, la cession d’actifs, la fusion, l’acquisition d’autres entreprises, etc.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+