Perte nette importante chez Mitec Telecom


Jean-François Ferland - 01/08/2012

Mitec Telecom rapporte des revenus d’environ 48 000 dollars et une perte nette de 6,2 millions de dollars pour son année financière 2012.Logo de Mitec

Mitec Telecom, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en conception et fabrication de composantes d’accès sans fil mobile et fixe et d’équipements de diffusion et de communications par satellite, semble être en voie de cesser ses activités commerciales à moins d’un revirement de situation. L’entreprise rapporte des revenus annuels qui sont nettement inférieurs aux revenus de 1,4 million de dollars qui avaient été produits lors de son année financière précédente.

Le coût des ventes annuelles chez Mitec Telecom a été de 0,57 million de dollars, ce qui a causé une perte d’exploitation de 0,52 million de dollars à l’entreprise. Au terme de l’année financière 2011, le coût des ventes de 1,5 million de dollars avait causé une perte d’exploitation d’environ 67 000 dollars.

Les dépenses annuelles qui avaient trait aux ventes et à l’administration chez Mitec Telecom ont été de 2,2 millions de dollars, contre 1,9 million de dollars pour l’année financière 2011.

Les dépenses annuelles qui étaient liées à la recherche et au développement ont été de 0,14 million de dollars, contre 0,17 million de dollars pour l’année financière précédente.

Ventes d’actifs

Mitec Telecom rapporte une perte annuelle de 2,8 millions de dollars qui est liée à l’abandon de nombreuses activités commerciales.

En mai 2011 – soit au début de son année financière 2012 – l’entreprise a procédé à la vente d’actifs liés aux produits de communication par satellite Satcom. Également, en novembre 2011, Mitec Telecom a revendu à perte sa division Keragis aux personnes qui leur avaient vendu ces actifs en 2007.

En février 2012, c’était le tour de la division VSAT, dont les produits servent à la communication par satellite bidirectionnelle, d’être vendue par Mitec Telecom.

Mitec Telecom avait commencé sa vente d’actifs vers la fin de son année financière 2011, avec la cession d’activités en conditionnement des radiofréquences à une entreprise de Hong Kong.

Pertes  importantes

Mitec Telecom rapporte une perte nette de 6,2 millions de dollars pour son année financière 2012, alors qu’une perte nette de 2,3 millions de dollars avait été rapportée pour l’année financière précédente.

Par ailleurs, Mitec Telecom rapporte une perte de 1,6 million de dollars qui a trait à l’ajustement de la valeur d’un investissement dans Covalon Technologies, une entreprise spécialisée en biosystèmes médicaux. Cet investissement a été réalisé en août 2011.

Après l’ajout d’une autre perte de 0,13 million de dollars qui a trait à une conversion liée aux activités à l’étranger de l’entreprise, Mitec Telecom rapporte une perte nette de 8,08 millions de dollars pour son année financière 2012. La perte étendue de l’année financière 2011 de l’entreprise était de 2,3 millions de dollars.

Peu après la fin de son année financière 2012, Mitec Telecom a été forcée d’adhérer au marché boursier secondaire NEX parce qu’elle ne répondait plus aux exigences du marché principal de la Bourse de Toronto.

Également, Mitec Telecom a annoncé l’annulation du projet de combinaison de ses actifs avec ceux de l’entreprise israélienne Optiway, qui est spécialisée en solutions de communication sans fil à l’intérieur de bâtiments et d’endroits couverts. Ce projet, qui constituait en fait une vente des actifs de Mitec Telecom à Optiway, avait été dévoilé en janvier dernier.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+