Patrons et employés n’ont pas la même perception du télétravail


Denis Lalonde - 17/04/2012

Si les employés canadiens adorent le télétravail, il n’en va pas de même des patrons, qui craignent une perte d’efficacité lorsque le personnel est à l’extérieur du bureau.

Selon un sondage Angus Reid effectué pour le compte de Microsoft Canada, seul un patron sur quatre a l’impression que les employés sont plus productifs lorsqu’ils travaillent de la maison que lorsqu’ils sont au bureau.

Toutefois, 55 % des employés se considèrent plus productifs lorsqu’ils travaillent à distance, ce qui vient contredire les perceptions des patrons. De plus, ces derniers se sentent plus productifs lorsqu’ils sont en télétravail dans une proportion de 62 %.

L’étude a révélé que les principales « bêtes noires » des patrons dont les employés travaillent à distance sont : l’impossibilité de se parler face à face (49 %), une baisse de concentration (26 %), une baisse de fiabilité (22 %) et une impression que moins de travail est effectué (22 %).

De leur côté, les répondants en faveur du télétravail y voient de nombreux avantages : possibilité de compléter une tâche qui n’a pu être terminée au bureau (48 %); éviter les distractions (44 %); être plus productif qu’au bureau (35 %); et mieux équilibrer les priorités professionnelles et personnelles (35 %).

À la maison comme au bureau

Selon le sondage, une écrasante majorité de patrons (95 %) et d’employés (90 %) estiment très important de jouir des mêmes capacités lorsqu’ils travaillent à distance et au bureau.

Le sondage en ligne a été mené du 14 au 21 février 2012 auprès de 1 249 personnes, dont 607 employés et 642 patrons participant au Forum Angus Reid. Tous les répondants travaillaient à temps plein dans un bureau comptant un minimum de dix employés et autorisant le télétravail.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW