Partage du détaillant Glentel entre Bell et Rogers


Dominique Lemoine - 05/01/2015

Bell prévoit vendre à Rogers 50 % de son éventuelle participation dans le détaillant de services sans fil Glentel.Logos de Bell, Rogers et Glentel

Le conglomérat canadien de l’industrie des communications BCE, qui exploite l’entité Bell Canada, rappelle que Bell a conclu en novembre 2014 une entente qui prévoit l’acquisition des 22,4 millions d’actions ordinaires de Glentel pour 594 millions de dollars au premier semestre de 2015.

« Bell et Rogers détiendront chacune 50 % des actions de Glentel représentant 50 % des activités de vente au détail de Glentel », précise BCE. Au Québec, Glentel exploite les bannières commerciales Wave Sans Fil, Sans Fil etc. et La Cabine T sans fil.

En échange, toujours selon BCE, Rogers a convenu de payer à Bell 50 % de la valeur de la transaction de Glentel en espèces et de retirer sa demande d’injonction visant à bloquer l’acquisition de Glentel par Bell.

« En fournissant aux deux concurrents un accès continu aux activités des points de vente au détail de Glentel, cette entente réduit le coût d’acquisition de Glentel pour Bell », explique BCE. Pour Rogers, « l’entente facilite l’achat de produits et services Rogers ».

Selon BCE, Glentel offrira aux consommateurs et aux clients d’affaires des marques sans fil des deux fournisseurs. Un vote des actionnaires de Glentel au sujet de l’acquisition de Glentel par Bell est prévu lors d’une assemblée qui aura lieu le 12 janvier 2015.

Lire aussi :

Bell fera l’acquisition du distributeur Glentel

Prolongation d’une entente commerciale entre Bell et Glentel

Glentel lance la bannière Wave Sans fil au Québec




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+