Desjardins se dotera d’une solution de paiement mobile sans contact


Jean-François Ferland - 12/08/2013

Le Mouvement Desjardins offrira à ses clients une solution de paiement au moyen d’un téléphone mobile doté de la technologie de communication NFC à compter de 2014.Logo du Mouvement Desjardins

L’institution financière québécoise Mouvement Desjardins a établi des ententes commerciales avec les fournisseurs EnStream, de Toronto, et Monitise, de Londres, afin d’établir une solution de paiement mobile sécurisée par le biais des téléphones intelligents qui sera fondée sur la technologie de communication en champ proche (near-field communication ou NFC en anglais).

L’entente qui a été établie avec EnStream permettra à Desjardins d’accéder à une plateforme de communication en champ proche qui aura recours aux réseaux des fournisseurs de services de télécommunications mobiles lors de la réalisation de transactions de paiement.

EnStream indique que sa plateforme pourra être utilisée par les consommateurs dont les services mobiles ont recours aux réseaux des fournisseurs Bell, MTS, Rogers, Sasktel et TELUS. EnStream précise que la plateforme est hébergée et exploitée par le fournisseur technologique canadien BlackBerry.

D’autre part, l’entente qui a été établie entre Desjardins et Monitise a trait à l’obtention d’une application de paiement mobile qui sera utilisée par les consommateurs lors de la réalisation de transactions.

« Lorsque le service sera offert, il serao offert sur tous les types d’appareils qui seront dotés de la technologie de communication en champ proche », précise André Chapleau, porte-parole du Mouvement Desjardins.

Pour le moment, certains modèles de téléphones intelligents qui sont fondés sur les plateformes Android, BlackBerry et Windows Phone sont dotés de la technologie de communication NFC.




Tags: , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+