Pages Jaunes encore en transition entre l’imprimé et le numérique


Dominique Lemoine - 10/05/2017

Pages Jaunes rapporte des revenus de 190 millions de dollars pour le premier trimestre de son année financière 2017.Logo de Groupe Pages Jaunes

Pages Jaunes, une entreprise de Montréal qui se spécialise en produits et services de marketing, de publicité et de médias numériques, fait état de revenus trimestriels qui sont inférieurs de 6,9 % aux revenus de 204 millions de dollars qui avaient été rapportés pour le premier trimestre de son année financière précédente.

L’entreprise explique ces revenus par « la baisse des produits tirés des médias imprimés (-24 %) » et par le fait que « les clients des médias imprimés poursuivent leur migration vers le marketing numérique ». Les revenus tirés des médias et services numériques représenteraient désormais 71,1 % du total des produits de Pages Jaunes, comparativement à 64,6 % un an plus tôt.

De plus, pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2017, Pages Jaunes comptabilise un bénéfice net de 658 000 dollars, qui est inférieur à celui de 13 millions de dollars qui avait été enregistré au trimestre comparable de son année financière 2016.

Pages Jaunes explique cette baisse notamment par « une hausse des frais de restructuration ». Elle soutient s’être transformée « d’une entreprise de médias imprimés traditionnelle à une entreprise axée sur le numérique ».

Pages Jaunes mentionne proposer des produits et des services numériques aux entreprises locales canadiennes et aux marques mondiales qui commercialisent des produits et des services dans les marchés locaux canadiens.

Lire aussi :

CGI obtient un contrat de dix ans avec Pages Jaunes

Pages Jaunes reçoit 4,3 M$ de Québec

Pages Jaunes acquiert Juice Mobile




Tags: , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+