OCTAS 2014 : les projets finalistes sont dévoilés


Jean-François Ferland - 10/04/2014

Cinquante projets sont en lice dans quatorze catégories pour un prix OCTAS du Réseau Action TI en 2014. [Mise à jour]

Logo des OCTAS

À l’occasion d’une soirée de dévoilement qui a eu lieu le 9 avril au Cœur des sciences de l’UQAM, l’association industrielle Réseau Action TI a dévoilé l’identité des finalistes pour la 28e édition du concours des OCTAS, qui célèbre l’excellence des projets en TI qui sont réalisés au Québec.

Selon le Réseau Action TI, plus d’une centaine de projets ont été soumis aux organisateurs du concours.

Dans certaines catégories, un nombre important de dossiers a mené à la scission des candidatures en fonction du nombre d’employés des organisations. Toutefois, la catégorie Relève étudiante – Niveau collégial a été retirée de l’édition 2014 du concours, faute d’un nombre suffisant de candidatures.

Quatre doublés et un triplé

[Mise à jour] Trois fournisseurs et deux organisations sont associés à plus d’un projet parmi les finalistes de l’édition 2014 du concours des OCTAS.

AXON Intégration et développement est le partenaire de Loto-Québec, dont le projet « Migration novatrice de l’application ALEX » fait partie des projets finalistes dans la catégorie Innovation – Plus de 100 employés. Aussi, AXON Intégration et développement est le partenaire du Syndicat des employés de Vidéotron, dont le projet « Solution intégrée de gestion des activités syndicales » fait partie des projets finalistes dans la catégorie Solutions d’affaires – Développement à l’interne ou sur mesure – 500 employés et moins.

Ellicom, de son côté, est le partenaire de Mines Agnico Eagle pour le projet « Apprentissage par les TI : virage technologique au cœur de l’Arctique ». La firme est également partenaire du Mouvement Desjardins pour le projet « L’utilisation stratégique des TI en appui à l’expérience membre et client ». La particularité de ce doublé d’Ellicom est que les deux projets sont dans la même catégorie, soit Capital humain – Plus de 1 000 employés, et qu’il n’y a pas d’autres finalistes dans ladite catégorie.

Alogient, pour sa part, est finaliste à titre de responsable de projet dans la catégorie Infrastructure avec le projet « Migration de l’infrastructure d’hébergement » et dans la catégorie Solutions d’affaires – Développement à l’interne ou sur mesure – 500 employés et moins, à titre de partenaire de La Garantie Qualité Habitation, pour le projet « La Source ».

La Ville de Québec est finaliste dans deux catégories, soit dans Culture et société et Le français dans les technologies de l’information, une catégorie produite en collaboration avec l’Office québécois de la langue française – pour le projet « Application mobile Découvrir Québec ». Également, la Ville de Québec fait partie des finalistes dans la catégorie Transformation des processus organisationnels – plus de 1000 employés, pour le projet « Déploiement de Sés@me – Solution intégrée de gestion des demandes et activités »

Quant à la Banque nationale du Canada, son projet « Mise en place d’un nouveau processus d’octroi de financement hypothécaire sur la plateforme SAP » fait partie des finalistes dans les catégories Transformation des processus organisationnels – plus de 1000 employés et Le français dans les technologies de l’information.

Voir la liste complète des finalistes

Patrice-Guy Martin, le président-directeur général du Réseau Action TI, a souligné l’importance que revêt le concours des OCTAS pour les membres du réseau, mais aussi pour l’ensemble de l’industrie des TI du Québec.

« Le concours des OCTAS est le principal outil de valorisation des projets de l’industrie des TI, des projets qui soulignent la contribution stratégique des TI à l’économie du Québec », a déclaré M. Martin.

Pour sa part, Jacques Topping, le président du conseil d’administration du Réseau ACTION TI, a manifesté le souhait que les professions liées à la gestion de projet en TI soient mieux valorisées.

« Il s’agit d’un défi pour nous tous dans le monde du numérique. Il y a des projets d’excellence, mais on parle surtout [dans les médias] de projets où il y a des dépassements de coûts. Il y a un défi d’image pour la gestion de projets. Or, les grands projets ont un impact de 23 milliards de dollars [dans la société québécoise] », a indiqué M. Topping, en suggérant un regroupement des meilleures pratiques en gestion de projets à titre de référence.

La soirée, à laquelle plus d’une centaine de personnes ont pris part, s’est déroulée rondement, dans une atmosphère plutôt tranquille. Toutefois, les finalistes ont semblé être moins expressifs qu’au cours des années précédentes : à preuve, seulement trois groupes de représentants d’une organisation ou d’un fournisseur ont manifesté leur joie avec éclat –  mais de façon plutôt modérée – lorsque la sélection de leur projet parmi les finalistes a été dévoilée.

L’identité des lauréats de l’édition 2014 du concours des OCTAS sera dévoilée lors d’un gala qui aura lieu le samedi 24 mai, au Centre des congrès de Québec.

Direction informatique est partenaire média du concours des OCTAS du Réseau Action TI.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+