NVI acquise par Aegis Media


Jean-François Ferland - 02/05/2013

NVI, qui a été achetée par le groupe anglais Aegis Media, servira au lancement officiel au Québec de l’offre de l’entité iProspect Canada. (Mises à jour)Logo de NVI

La valeur de la transaction d’achat de l’agence de marketing en ligne montréalaise NVI par Aegis Media, un groupe anglais qui est spécialisé en communication numérique, n’a pas été dévoilée.

L’entreprise NVI (l’acronyme de « Nouvelle Vision Informatique »), qui a été fondée en 2005, offre une variété de services qui sont liés au marketing en ligne, comme l’optimisation pour les moteurs de recherche, l’analytique web, le marketing mobile, le référencement payant et l’achat média.

NVI dessert des clients qui oeuvrent divers secteurs d’activité économique, dont ceux du commerce de détail, des services financiers, de l’éducation, du voyage, de l’automobile, des technologies et des services aux entreprises.

L’agence NVI a été intégrée à iProspect, un réseau « de performance numérique » d’envergure mondiale d’Aegis Media qui est spécialisé dans la création de programmes de marketing web.

Incursion ou relance?

Selon Aegis Media, NVI servira à l’expansion au Québec d’iProspect Canada, tout comme à l’expansion des activités commerciales de cette entité dans le reste du Canada.

Le cofondateur de NVI, Guillaume Bouchard, a été nommé chef de la direction d’iProspect Canada, dont le siège social est situé à Toronto. Aegis Media affirme que l’acquisition de NVI permet le lancement officiel de la marque iProspect Canada au Québec, avec un éventail élargi de services. Toutefois, il ne s’agit pas de la première incursion commerciale d’iProspect Canada au Québec.

Une recherche en ligne a permis d’identifier le site Web d’une entreprise nommée iProspect Canada – www.iprospectcanada.com – qu’on décrit comme étant une filiale canadienne de l’entreprise américaine iProspect de Watertown, au Massachusetts. Cette dernière est l’entreprise qui a été acquise en 2004 par Aegis Media. Dans le site web iprospectcanada.com, on indique que le siège social d’iProspect Canada se trouve à Toronto et qu’un bureau est exploité à l’adresse 4446 Saint-Laurent, à Montréal. La majorité du contenu de ce site web est accessible en clair, à l’exception de la page d’accueil qui ne contient que la phrase hacked by hacker. Il pourrait s’agir d’un ancien site Web d’iProspect au Canada qui ait été abandonné.

Une recherche d’information de type WHOIS dans le portail de l’Autorité canadienne de l’enregistrement Internet (CIRA) a permis de trouver la fiche relative à l’adresse URL du site actuel d’iProspect Canada – iprospect.ca – dont la personne responsable est Jacques Dorion, l’ancien chef de la direction d’Aegis Media Canada. En 2012, M. Dorion a été nommé président de l’agence de développement de contenu numérique Connectprod à Montréal, une coentreprise qui a été établie par une filiale d’Aegis Media. Toutefois, une porte-parole d’Aegis Media indique que M. Dorion a quitté l’entreprise pour poursuivre d’autres projets professionnels.

Dans la base de données de CIRA, l’adresse de correspondance pour le site web actuel d’iProspect Canada (www.iprospect.ca) est l’adresse de correspondance de l’ancien bureau de Montréal d’iProspect Canada, soit le 4446 Saint-Laurent, tel qu’indiqué dans le site web abandonné (www.iprospectcanada.com).

Par ailleurs, dans la base de données WHOIS pour les sites .com, l’adresse de correspondance du site web abandonné (iprospectcanada.com) est celle du siège social actuel de iProspect, à Toronto.

Ainsi, l’acquisition de NVI par Aegis Canada vise en partie à établir une nouvelle présence commerciale officielle au Québec pour l’entité iProspect Canada, qui a eu une présence en sol québécois il y a quelques années.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+