Un contrat d’infrastructure britannique pour CGI


Dominique Lemoine - 10/06/2014

Groupe CGI obtient un contrat de services de soutien pour les applications du réseau de surveillance des incidentes radioactifs à l’étranger du Royaume-Uni.Logo de Groupe CGI

La firme québécoise de services-conseils Groupe CGI, dont le siège social est à Montréal, précise qu’en vertu de ce mandat de quatre ans, elle devra s’assurer que les services de surveillance du Radioactive Incident Monitoring Network (RIMNET) sont disponibles et fonctionnels en cas d’incident nucléaire survenant à l’étranger, ce qui doit permettre aux autorités britanniques de surveiller ces incidents et de coordonner leurs activités d’intervention d’urgence.

Selon CGI, elle devra fournir des services de gestion et de soutien des applications, ainsi que des services de gestion de la sécurité et des installations. Ces services de soutien et d’assistance-matériel doivent être assurés depuis le centre de services de CGI situé en Galles du Sud.

Le système de surveillance des radiations RIMNET 3 aurait été mis sur pied à la suite de l’accident de Tchernobyl et son objectif serait de surveiller les effets des accidents nucléaires à l’étranger.

Le système RIMNET aurait été mis en œuvre par le Met Office, qui est le service météorologique du Royaume-Uni. La surveillance des accidents nucléaires à l’étranger et la coordination des interventions du gouvernement lors d’incidents seraient sous la responsabilité du Department of Energy and Climate Change.




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+