Negotium Technologies acquiert AlphaMosaïk


Jean-François Ferland - 10/04/2013

Negotium Technologies, en achetant AlphaMosaïk, élargit son expertise et sa capacité de desserte du marché des moyennes entreprises au Québec et ailleurs.Logos de Negotium et d'AlphaMosaïk

Negotium Technologies est une firme de services-conseils de Montréal qui offre des services d’accompagnement et d’implantation de progiciels de gestion d’entreprise et de solutions d’échange de documents informatisés, qui sont fondés sur des solutions propriétaire et des produits de Microsoft, à des moyennes et grandes organisations dans divers marchés verticaux. Negotium exploite également des bureaux à Toronto, Sacramento et New York.

AlphaMosaïk est une firme de services-conseils de Montréal qui développait des solutions de collaboration, des solutions d’informatique en nuage, des solutions d’infrastructure ainsi que des solutions maison de gestion du multilinguisme et de sémantique et de gestion électronique de document pour le compte d’organisations privées et publiques. Ces solutions sont également fondées sur des produits propriétaires et des solutions de Microsoft. AlphaMosaïk employait une cinquantaine de personnes au moment de l’acquisition. L’entreprise exploite également un bureau à Paris, qui sera maintenu.

La transaction a été acceptée par les actionnaires d’AlphaMosaïk et a été conclue récemment. Les activités d’AlphaMosaïk seront intégrés à celles de Negotium. Des dirigeants d’AlphaMosaïk occuperont des postes au sein de Negotium Technologies.

Expansion américaine, mais exécution québécoise

André Poirier, le président de Negotium Technologiques, explique que son entreprise dessert le marché des moyennes entreprises où les organisations nécessitent la fourniture de solutions qui couvrent des besoins multiples, ainsi qu’un accompagnement par un conseiller principal. En soulignant que Negotium Technologies travaillait aux côtés d’AlphaMosaïk depuis deux années pour la réalisation de mandats chez certains clients, il précise que c’est le personnel de la frime de services-conseils Strophe Technologies, achetée en 2011 par Negotium, qui a  « présenté » AlphaMosaïk à son entreprise.

M. Poirier souligne la complémentarité des offres d’AlphaMosaïk et de Negotium Technologies et précise que la transaction entre les deux entreprises visait à élargir l’offre commerciale aux clients. Le président de Negotium indique que la transaction ne s’inscrit pas dans la présente tendance à la consolidation dans l’industrie du service-conseil au Québec, où ce sont des concurrents directs qui s’allient.

« Dans le marché intermédiaire, il y a peu de joueurs qui offrent une gamme complète et un accompagnement qui font en sorte qu’ils puissent entrer puis « rester » chez un client. Notre stratégie d’affaires vise à créer un « robot complet », plutôt que d’avoir des morceaux de robots », précise M. Poirier.

Le dirigeant de Negotium Technologies indique que son entreprise, à la suite de l’acquisition d’AlphaMosaïk, compte dorénavant près de 200 employés et un chiffre d’affaires annuel de vingt-cinq millions de dollars.

Il ajoute que Negotium envisage la poursuite de sa croissance par acquisitions en explorant les possibilités d’achats aux États-Unis. Toutefois, il affirme que la stratégie d’exploitation de son entreprise vise principalement le développement et la livraison de solutions à partir du Québec, peu importe l’emplacement du client.

« Nous voulons étendre notre réseau de distribution, mais il est important pour nous de ramener le travail ici », dit M. Poirier.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+