Musique en continu : Vidéotron sanctionné


Fanny Bourel - 24/04/2017

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) considère que l’offre « Musique illimitée » proposée par Vidéotron à ses abonnés contrevient à la Loi sur les télécommunications.CRTC, Vidéotron

Le CRTC laisse donc trois mois au fournisseur de services de télécommunications pour se conformer à la loi.

Les données consommées pour utiliser le service « Musique illimitée » ne sont pas décomptées de la quantité de données facturées à l’abonné dans son forfait. Le CRTC a jugé que « Vidéotron a accordé une préférence indue aux abonnés dont le forfait est assorti du programme Musique illimitée (…) et a fait subir un désavantage aux fournisseurs et consommateurs d’autres contenus et services. »

À travers cette décision, le CRTC souhaite réaffirmer son engagement envers la neutralité du Net. « Un Internet libre et ouvert donne à tous une chance équitable d’innover tout en offrant aux consommateurs un large éventail de contenu à découvrir, a indiqué, par communiqué, Jean-Pierre Blais, président du CRTC. Plutôt que d’offrir des contenus précis à des tarifs variables pour l’utilisation des données, les fournisseurs de services internet devraient plutôt offrir davantage de données à des tarifs réduits. Ainsi, les abonnés pourraient choisir par eux-mêmes le contenu qu’ils souhaitent consommer. »

Le fournisseur Vidéotron réfléchit aux actions qu’il va prendre. Il a annoncé que son service « Musique illimitée » restait maintenu jusqu’à nouvel ordre.

Lire aussi :

Musique : la SOCAN achète MediaNet

Vidéotron mobile propose de la musique en continu illimitée

Diffusion de musique : entente entre Ubisoft et Audiogram




Tags: , , , , , , , , , ,