Musique en continu : Vidéotron demande de la souplesse au CRTC


Fanny Bourel - 25/05/2017

Le mois dernier, Vidéotron se faisait épinglé par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui lui laissait trois mois pour mettre fin à son offre « Musique illimitée ».CRTC, Vidéotron

Le 10 mai, Vidéotron a cessé d’offrir à de nouveaux clients ce service lancé il y a deux ans. Cependant, elle vient de déposer une demande de révision auprès du CRTC afin de ménager les abonnés bénéficiant déjà de « Musique illimitée ».

Dans un communiqué, elle a indiqué souhaiter que le CRTC permette la mise en place de modalités afin que ses clients existants « se voient offrir une transition harmonieuse et avantageuse pour eux ».

Le 20 avril, le CRTC avait estimé que l’offre « Musique illimitée » contrevenait à la Loi sur les télécommunications. Les données consommées pour utiliser ce service n’étant pas décomptées de la quantité de données facturée aux abonnés dans le cadre de leur forfait, le CRTC avait jugé que « Vidéotron a accordé une préférence indue aux abonnés dont le forfait est assorti du programme Musique illimitée (…) et a fait subir un désavantage aux fournisseurs et consommateurs d’autres contenus et services. »

Lire aussi :

Musique en continu : Vidéotron sanctionné

Vidéotron mobile propose de la musique en continu illimitée

Pourriels : le CRTC se rapproche de son homologue australien




Tags: , , , , , , , ,