Mobilité : Bell aurait le réseau le plus fiable à Montréal


Benjamin Jébrak - 05/11/2013

Selon une analyse sur le terrain des réseaux voix et données de la firme RootMetrics, le réseau de Bell serait en première position à Montréal, devant ceux de Rogers et TELUS.

La firme de recherche et d’analyse RootMetrics a étudié les performances en matière de services de télécommunications des trois grands fournisseurs canadiens de services mobiles, soit Bell, Rogers et TELUS.Photo d'utilisateur d'appareil mobile

Après l’analyse de près de 47 500 données, appels et messages textes et de plus de 17 000 tests de réseau, Bell arrive en première position à Montréal dans presque toutes les performances analysées.

Ces tests, réalisés par l’application mobile RootScout à partir de téléphones intelligents Galaxy S4 de Samsung, ont été réalisés au mois d’août 2013. Ils ont permis d’établir une carte précise de la couverture et des performances des réseaux des différents fournisseurs de service de télécommunications.

Carte de la couverture du réseau de Bell à Montréal

Carte de la couverture du réseau de Bell à Montréal
Cliquez pour agrandir

RootMetrics rapporte qu’à Montréal Bell offrirait une meilleure couverture pour les appels téléphoniques et les transferts de données. Avec une marque de 100,3, Bell se placerait devant Rogers, qui possède une marque de 99,2 et TELUS, avec une marque de 98,8.

Pour la vitesse des réseaux, RootMetrics, qui fait principalement ses analyses sur le territoire américain, affirme que malgré les différences de vitesse de téléchargement, la moyenne observée est tout de même impressionnante à Montréal.  Rogers proposerait les connexions de téléchargement les plus rapides, soit 32,6 mégabits à la seconde. Puis viendrait TELUS, avec 29,1 mégabits à la seconde et Bell avec 22,3 mégabits à la seconde. Toutefois, RootMetrics place le réseau de TELUS à Montréal en première place en prenant en considération les vitesses de téléchargement et de téléversement.

La firme de recherche et d’analyse a aussi étudié la fiabilité du réseau. À ce chapitre, Bell l’remporterait avec une marque de 98,9, soit 2,3 points devant Rogers et 4,4 points devant TELUS.

Pour le reste du Canada, RootMetrics a étudié les villes de Toronto et de Vancouver. À Toronto, Bell serait arrivé encore une fois devant ses concurrents.

« Au Canada, les trois principaux fournisseurs de service de télécommunication vantent tous les services des réseaux LTE et nos tests démontrent que les trois grands fournisseurs [remplissent leurs promesses] en matière de performance », a déclaré Bill Moore, le président et chef de la direction de RootMetrics.




Tags: , , , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+