Mitec Telecom vend à perte sa division Keragis


Jean-François Ferland - 02/11/2011

Mitec Telecom revend la division militaire Keragis à ses cofondateurs. La valeur de la transaction est d’environ un million de dollars.

Mitec Telecom, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en conception et fabrication de composantes d’accès sans fil mobile et fixe et d’équipements de diffusion et de communications par satellite, indique que sa division militaire Keragis, de Poway, en Californie, a été vendue à Robert et Maria Rector qui avaient cofondé l’entreprise en 1993.

La transaction d’une valeur d’environ un million de dollars inclut des espèces, des quasi-espèces, une redevance courante et un rachat d’actions. Également, la transaction inclut une dette qui avait été garantie au moyen d’actifs de Keragis et qui avait été garantie par les cofondateurs de l’entité.

Le président et chef de la direction de Mitec Telecom, Jeffrey Mandel, affirme dans un communiqué que la technologie de Keragis est « très intéressante » et a suscité l’attention du secteur militaire, mais qu’elle nécessite « un soutien pratique spécialisé en plus d’un investissement considérable » afin d’en améliorer la commercialisation.

Vente à perte

Mitec Telecom avait fait l’acquisition de l’entreprise américaine Keragis en août 2007. Le montant déboursé n’avait pas été dévoilé par Mitec Telecom lors de l’annonce de la transaction. Toutefois, le rapport du deuxième trimestre financier 2008 de l’entreprise québécoise indique que l’acquisition, qui a été complétée en septembre 2007, avait coûté 6,5 millions de dollars. À l’époque, Mitec Telecom avait remis aux propriétaires de Keragis 1,2 million de dollars en argent comptant et des actions ordinaires d’une valeur de 5,2 millions de dollars.

L’action de Mitec Telecom, qui valait 15 cents au moment de l’acquisition de Keragis en 2007, valait 1,5 cent à la fermeture des marchés le 1er novembre 2011.

Mitec avait indiqué au moment de l’acquisition de Keragis qu’elle souhaitait en obtenir une technologie d’amplification à haute puissance à semi-conducteurs, afin de l’intégrer à ses produits de communications. Également, Mitec Telecom comptait ainsi s’investir dans le marché militaire américain par le biais de Keragis. Keragis commercialisait ses produits dans le marché militaire, mais aussi auprès de fabricants de radars.

En mai 2011, Mitec Telecom a vendu des actifs en communications par satellite à une entreprise québécoise non identifiée pour 2,3 millions de dollars canadiens. En février dernier, Mitec Telecom a cédé ses activités en conditionnement RF à une entreprise chinoise pour 4,1 millions de dollars américains.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’octobre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+