Mise en garde contre le trop beau pour être vrai


Dominique Lemoine - 08/03/2016

Le Bureau de la concurrence met en garde contre « l’arnaque des essais gratuits » et contre les « abonnements piégés ».Illustration du concept de service à la clientèle

Le Bureau de la concurrence du Canada, en partenariat avec le Forum sur la prévention de la fraude dans le cadre d’une journée annuelle qui est destinée à la sensibilisation aux offres « trop belles pour être vraies », affirme que les produits et les services qui sont « offerts soi-disant sans frais peuvent finir par coûter très cher ».

Selon cet organisme, les consommateurs sont « quotidiennement bombardés d’offres d’essai gratuit, et il peut être difficile de faire la distinction entre celles qui proviennent d’entreprises légitimes et celles qui sont des arnaques ».

Lire aussi:

Publicité trompeuse : Telus devra rembourser 7,34 M$

Bell tapé sur les doigts pour des évaluations en ligne maison

Apple dans l’eau chaude au Canada

Google observée par le Bureau de la concurrence du Canada




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+