Microsoft intègre la Fondation Linux


Fanny Bourel - 22/11/2016

Le rapprochement entamé entre Microsoft et le monde du code source ouvert se poursuit alors que l’entreprise de Redmond entre au sein de la Fondation Linux en tant que membre Platine.Microsoft, Linux

Oracle, IBM, Samsung et Cisco sont également déjà membres Platine de la Fondation Linux.

IT World Canada explique qu’il y a encore quelques années, l’approche propriétaire de Microsoft aurait rendu cette décision inimaginable. Cependant, Microsoft voudrait rendre sa plateforme infonuagique Azure plus flexible grâce à des applications et à des services multiplateformes.

En rejoignant la Fondation Linux, Microsoft continuerait sur la lancée qu’elle avait amorcée en rendant le cadre de son application centrale .Net disponible en code source ouvert. De plus, elle devrait aussi être en mesure d’influencer la direction prise par Linux OS.

Cet été, lors de la conférence LinuxCon de Toronto, Wim Coekaerts, désormais vice-président de Microsoft, avait déclaré qu’une machine virtuelle Azure sur trois était sur Linux et que les nouveaux clients Cloud de Microsoft optent pour Linux quatre fois sur dix.

Microsoft a aussi annoncé que Google rejoignait la Fondation .Net, qui avait été créée en 2014 par Microsoft. Google doit y intégrer le groupe de pilotage technique, lancé par Microsoft en mars dernier pour décider de l’avenir de .Net. Red Hat et Samsung participent déjà à ce groupe de pilotage.

Lire aussi:

Microsoft se rapproche du logiciel libre

Accord historique entre Red Hat et Microsoft

Le code source libre en progression




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,