Microsoft forcée de prendre une charge de 6,2 G$US au 4e trimestre


Denis Lalonde - 05/07/2012

Microsoft prendra une charge sans effet sur sa trésorerie de 6,2 milliards de dollars américains au quatrième trimestre pour refléter une baisse de valeur de l’acquisition d’aQuantive, conclue en 2007.

Le numéro un mondial du logiciel a finalisé l’acquisition d’aQuantive, une entreprise de gestion de publicités en ligne, pour un montant de 6,3 milliards de dollars américains* le 13 août 2007.

La direction de Microsoft précise dans un communiqué que de telles charges sont nécessaires lorsque la valeur réelle des actifs d’une entreprise est inférieure au prix payé pour l’acquisition de ces actifs.

En se basant sur les chiffres fournis par l’entreprise basée à Redmond, dans l’État de Washington, cela voudrait dire que les actifs d’aQuantive ne vaudraient plus que 100 millions de dollars.

La charge sera comptabilisée dans la division des services Internet du géant des technologies de l’information, qui regroupe également le moteur de recherche Bing. Même si la part de marché de Bing progresse modestement aux États-Unis, Microsoft soutient dans un communiqué que les perspectives de croissance et de rentabilité de sa division de services Internet sont « inférieures aux prévisions ».

Microsoft ne s’attend pas à ce que cette charge affecte sa performance financière.

* Tous les montants sont en dollars américains.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW