Mérites du français dans les TI : une cuvée 2014 aux accents de diversité


Jean-François Ferland - 21/03/2014

Des détaillants hors Québec, des développeurs du secteur du loisir, une banque et une ville ont été récompensés par l’Office québécois de la langue française.Logo des Mérites du français dans les TI

Dans le cadre de la Soirée des Mérites et des prix Francopub, qui a eu lieu au Centre des sciences de Montréal le 20 mars 2014, l’Office québécois de la langue française a attribué des Mérites du français dans les TI à des organisations qui ont fait une utilisation remarquable de la langue dans des réalisations en technologies de l’information et des communications.

Le détaillant de vêtements pour femmes Aritzia a remporté le prix Mérite du français dans les TI dans la catégorie « sites Internet et extranets, petite et moyenne organisation ». Aritzia, dont le siège social est situé à Vancouver, en Colombie-Britannique, a remporté ce prix pour la qualité du français dans son site Internet, qui a été établi dans le cadre de son implantation commerciale au Québec.

Aritzia a également remporté un prix Mérite du français au travail et dans le commerce dans la catégorie « Entreprise de 50 à 99 employés ».

Dans la catégorie « Sites Internet et extranets, grande organisation », le prix Mérite du français dans les TI a été remis au détaillant d’articles de bureau et de produits technologiques Bureau en Gros, pour la qualité de l’information qui est contenue dans son site web et accessible par une application mobile. La candidature de Bureau en Gros a été préférée à celle de l’entité québécoise du fournisseur américain de solutions de communications et de surveillance McDonald, Dettwiler et associés.

Bureau en Gros a aussi remporté un prix Mérite du français au travail et dans le commerce » dans la catégorie « Entreprise d’au moins 100 employés ».

Logiciels et solutions mobiles

Dans la catégorie « Logiciels, petite et moyenne organisation », le prix du Mérite du français dans les TI a été attribué à Maestria Management, une entreprise de Montréal qui développe un logiciel service de gestion qui est destiné à des fédérations sportives. L’autre finaliste dans cette catégorie était le développeur de solutions fondées sur le logiciel libre Savoir-Faire Linux.

Dans la catégorie « Logiciels – grande organisation » l’institution financière Banque Nationale du Canada s’est mérité le prix du Mérite du français dans les TI, pour l’adaptation d’une implantation du progiciel de gestion intégré SAP qui est utilisée pour l’octroi de financement hypothécaire.  La candidature de la Banque Nationale du Canada a été préférée à celle de Bombardier Transport.

Le prix du Mérite du français dans les TI dans la catégorie « Solutions mobiles » a été remis au Service de la culture de la Ville de Québec pour l’application mobile « Découvrir Québec », qui met en valeur des points d’intérêt patrimoniaux dans deux quartiers de Québec.

Enfin, dans la catégorie « Jeux et divertissement », le prix Mérite du français dans les TI a été décerné à l’entreprise KebekAmuse pour Tiguidoo! Mobile, une adaptation pour les téléphones intelligents et les tablettes numériques d’un jeu-questionnaire sur cartes à jouer.

Par ailleurs, l’utilisation du français dans les TIC a été mise en valeur lors de l’attribution d’un prix autre qu’un Mérite du français dans les TI. Lors de la remise du Mérite du français au travail et dans le commerce dans la catégorie « Entreprise internationale », au détaillant Target, l’Office québécois de la langue française a souligné que l’entreprise américaine avait produit un site web en français plusieurs mois avant l’ouverture de ses premiers établissements au Québec.

La remise des Mérites du français dans les TI a eu lieu dans le cadre de la Francofête, une célébration du français et de la francophonie qui est coordonnée annuellement par l’Office québécois de la langue française.

Direction informatique fait partie du jury des Mérites du français dans les TI de l’Office québécois de la langue française.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+