Marché des serveurs: Revenus à la hausse à la fin de 2012


Jean-François Ferland - 28/02/2013

Les revenus du marché mondial des serveurs auraient augmenté d’année en année au quatrième trimestre de 2012, estime IDC. Toutefois, les revenus annuels dans ce marché seraient inférieurs à ceux de 2011.Serveurs

La firme américaine d’analyse et de recherche IDC estime que les fabricants de serveurs auraient obtenu des revenus de 14,6 milliards de dollars américains lors du dernier trimestre de 2012. Ces revenus seraient supérieurs de 3,1 % aux revenus de 14,1 milliards de dollars américains qui avaient été produits lors des trois derniers mois de 2011.

Toutefois, les 2,1 millions de serveurs qui auraient été livrés lors du dernier trimestre de 2012 constitueraient un repli des livraisons de 3,9 % en comparaison avec les 2,18 millions de serveurs qui avaient été livrés lors des trois derniers mois de 2011.

Marchés d’entrée et de haut de gamme

Selon IDC, le marché des serveurs d’entrée de gamme, soit les serveurs qui coûtent moins de 25 000 dollars américains, aurait produit des revenus trimestriels de 9,1 milliards de dollars américains. Ces revenus seraient supérieurs de 4,2 % aux revenus qui avaient été obtenus lors des trois derniers mois de 2011. Cette croissance des revenus serait attribuable à la demande constante du marché pour les serveurs x86 dans le cadre de projets de virtualisation et de consolidation.

Le marché des serveurs de haute de gamme, pour sa part, aurait produit des revenus de 4,1 milliards de dollars américains. Ces revenus auraient augmenté de 6,4 % en comparaison avec les revenus qui avaient été générés lors de la même période de 2011. Cette progression des revenus serait due en partie à la demande du marché pour les ordinateurs centraux System Z du fournisseur IBM.

Malgré que le dernier trimestre de 2012 ait été le premier à avoir été marqué par une croissance des revenus d’année en année, le vice-président et directeur général responsable des plateformes d’entreprise chez IDC, Matt Eastwood, déclare que la demande du marché des serveurs a été variable d’une région à l’autre. Selon M. Eastwood, la demande aurait été en croissance prononcée dans les régions de l’Asie-Pacifique et de l’Amérique latine, inégale aux États-Unis et modérée ailleurs dans le monde.

Par contre, les moyennes des prix de vente des serveurs d’entrée de gamme et de haute de gamme auraient augmenté de façon prononcée lors du trimestre.

Par ailleurs, la firme IDC indique qu’elle s’attendait à ce que la croissance des revenus des fabricants de serveurs survienne à compter du deuxième trimestre de 2012, mais cette croissance s’est manifestée plutôt au dernier trimestre de l’année.

Données annuelles

Pour l’année entière, des revenus de 51,2 milliards de dollars américains auraient été obtenus par les fabricants de serveurs. Ces revenus seraient inférieurs de 1,9 % aux revenus de 52,2 milliards de dollars qui avaient été générés en 2011.

Les 8,1 millions de serveurs qui auraient été livrés en 2012 à l’échelle mondiale représenteraient un recul des livraisons de 1,5 % d’année en année. L’année précédente, 8,2 millions de serveurs avaient été livrés par les fournisseurs.

IBM aurait maintenu le premier rang du classement des fournisseurs de serveurs en 2012 avec des revenus de 15,7 milliards de dollars américains. Toutefois, ces revenus sont en repli de 4,3 %. La part de marché de l’entreprise était de 30,7 % en 2012, contre 31,5 % en 2011.

HP aurait obtenu le deuxième rang avec des revenus 14,1 milliards de dollars américains, soit 7,5 % de moins qu’en 2011. Sa part de marché aurait été de 27,6 %, contre une part de marché de 29,3 % en 2011.

Dell, avec des revenus de 8,1 milliards de dollars américains, aurait maintenu sa troisième position du classement d’année en année. Ses revenus annuels seraient supérieurs de 4,5 % à ceux de 2011. La part de marché de l’entreprise aurait progressé, soit 15,9 % en 2012 contre 15 % en 2011.

Oracle aurait produit des revenus de 2,6 milliards de dollars américains en 2012, soit 17,4 % de moins qu’en 2011. La part de marché de l’entreprise aurait été de 5,2 %, contre 6,2 % en 2011.

Fujitsu aurait produit des revenus de 2,07 milliards de dollars américains l’année dernière, soit 16,9 % de moins que l’année précédente. La part de marché de ce fournisseur aurait été de 4 % en 2012, alors qu’elle était de 4,8 % en 2011.

Cisco, avec des revenus de 1,6 milliard de dollars américains, aurait bénéficié d’une progression des revenus de 57,9 % en comparaison avec ceux qui ont été obtenus en 2011. La part de marché de l’entreprise aurait été de 3,1 % en 2012, contre une part de marché de 2 % en 2011.

Les autres fournisseurs de serveurs auraient produit des revenus cumulatifs de 6,8 milliards de dollars américains, soit 15,5 % de plus qu’en 2011. Ces fournisseurs auraient obtenu une part de marché totale de 13,4 %, contre une part de marché de 11,4 % en 2011.


Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+