Maison connectée : les consommateurs pas encore convaincus


Fanny Bourel - 08/03/2017

Si on parle beaucoup de la maison connectée, les outils domotiques connectés peinent à décoller, révèle une étude de la firme de recherche Gartner.Logo de Gartner

Le sondage, réalisé auprès de 10 000 internautes aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, montre que seuls 10 % des ménages ont adopté des outils domotiques connectés.

Les systèmes d’alarme arrivent en tête avec un taux d’adoption de 18 %, devant les outils de surveillance pour la maison (11 %) et de gestion énergétique automatique (11 %). À noter que ces chiffres sont entre 5 et 6 points supérieurs aux États-Unis que dans les deux autres pays.

« S’ils veulent parvenir à élargir l’attrait de la maison connectée, les vendeurs d’outils domotiques vont devoir identifier ce qui a motivé les utilisateurs actuels à s’équiper afin d’inspirer d’autres achats », a déclaré Amanda Sabia, analyste principale chez Gartner.

Pour le moment, les consommateurs ne sont pas forcément persuadés de la valeur ajoutée des outils domotiques connectés. Les trois quarts des personnes interrogées sont contents de gérer manuellement leurs interrupteurs ainsi que la température de leur logement. De plus, 58 % d’entre elles préfèrent même avoir des appareils séparés et fonctionnant de manière autonome plutôt que de passer par leur téléphone connecté.

Lire aussi:

Vie connectée : un labo à ciel ouvert pour Vidéotron et l’ÉTS

Internet des objets : des dépenses en hausse de 18 %

Internet des objets : un fossé entre les entreprises?




Tags: , , , , ,