Logi-D et soins de santé stimulent les revenus annuels de Tecsys


Dominique Lemoine - 09/07/2015

Tecsys rapporte des revenus de 15,7 millions de dollars pour le quatrième trimestre de son année financière 2015.Logo de Tecsys

Tecsys, une entreprise de Montréal qui commercialise des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement, rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 26,6 % aux revenus de 12,4 millions de dollars qui avaient été obtenus lors du trimestre correspondant de son année financière 2014.

Parmi les revenus trimestriels de Tecsys, 9,0 millions de dollars sont attribuables à la prestation de services, 3,8 millions de dollars à la vente de ses propres logiciels et 2,2 millions de dollars à la vente de produits de logiciels de tiers. Selon Tecsys, les revenus tirés de ses propres produits ont augmenté en raison de la demande pour les produits Logi-D et pour ceux qui sont liés aux soins de santé.

Pour la période de trois mois qui a pris fin le 30 avril 2015, Tecsys fait état d’un coût des revenus de 7,9 millions de dollars et de dépenses d’exploitation de 7,4 millions de dollars qui sont supérieurs à ceux qui avaient été enregistrés l’année précédente. Tecsys aurait ainsi produit un bénéfice net trimestriel de 295 000 dollars. Au quatrième trimestre de son année financière 2014, l’entreprise avait obtenu un bénéfice net de 640 000 dollars.

Bilan annuel

Pour son année financière 2015, Tecsys rapporte des revenus cumulatifs de 57,3 millions de dollars et un bénéfice net cumulatif de 1,5 million de dollars.

En comparaison, au terme de son année financière 2014, Tecsys avait produit des revenus cumulatifs de 46,6 millions de dollars et un bénéfice net cumulatif de 1,8 million de dollars.

Lire aussi :

Revenus de Tecsys stimulés par ses logiciels exclusifs

Trois clients du secteur de la santé pour TECSYS

TECSYS fera l’acquisition de Logi-D




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+