L’Institut de cardiologie de Montréal mise sur la chirurgie robotique


Dominique Lemoine - 14/09/2017

Un robot chirurgical commercialisé par l’entreprise étatsunienne Intuitive Surgical a été acquis par l’Institut de cardiologie de Montréal.Robot chirurgical, da Vinci Xi, Institut de cardiologie de Montréal

Selon l’Institut de cardiologie de Montréal, qui est un hôpital de recherche faisant partie du réseau des établissements affiliés à l’Université de Montréal, cet équipement robotique chirurgical comprend un robot « télémanipulateur », une console de commande utilisée par le chirurgien et un chariot de visualisation endoscopique 3D.

« Il s’agit de chirurgie cardiaque par assistance robotique, le robot étant sous le contrôle continu du chirurgien », précise l’Institut de cardiologie de Montréal. Il ajoute qu’ainsi « les chirurgiens peuvent utiliser des instruments qui leur permettent de poser des gestes de la main plus précis et d’avoir une vue améliorée en raison de la visualisation en 3D ».

Deux des objectifs du « domaine en développement » de la chirurgie cardiaque robotique seraient de « dimimuer la taille des incisions » et de « réduire le traumatisme causé à l’organisme ».

Le robot da Vinci Xi doit permettre d’accomplir des chirurgies cardiaques mitrales et coronariennes. La première intervention mitrale robotique de l’Institut de cardiologie de Montréal aurait été réalisée en avril de cette année.

Lire aussi :

Robotique médicale : Kinova reçoit 500 000 $

Nanotechnologies : des nanorobots contre les tumeurs cancéreuses

CAE Santé présente son simulateur d’accouchement

Programme d’acquisition de robots de transformation métallique




Tags: , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+