LinkedIn dépasse les attentes


Denis Lalonde - 04/08/2011

Le site Internet de réseautage pour professionnels LinkedIn a facilement battu les prévisions des analystes pour ses premiers résultats trimestriels en tant que société cotée en Bourse.

Au deuxième trimestre terminé le 30 juin, LinkedIn a dévoilé un bénéfice net de 4,5 millions de dollars américains* (4 cents par action), en hausse de 4,7 % par rapport à celui de 4,3 millions de dollars enregistré à la même période en 2010.

En excluant les éléments non récurrents, incluant l’octroi d’options d’achat d’actions et l’amortissement d’actifs intangibles, le bénéfice net grimpe à 10,8 millions de dollars (10 cents par action), comparativement à 6,4 millions de dollars il y a un an.

Les revenus de LinkedIn ont bondi de 120 % pour atteindre 121 millions de dollars, eux qui étaient de 54,9 millions de dollars au 2e trimestre de l’exercice précédent.

Les analystes affectés à la couverture de la société anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1 cent et des revenus de 106,4 millions de dollars, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Au 30 juin, le site comptait 115,8 millions de membres, en hausse de 61 % sur un an. LinkedIn avait déclaré avoir franchi la barre des 100 millions de membres dans un communiqué publié le 22 mars.

« Au 2e trimestre, nous avons enregistré des niveaux record de nouveaux membres, de visiteurs uniques et de pages vues, alors que la croissance des revenus s’est accélérée », a déclaré le président et chef de la direction de LinkedIn, Jeff Weiner, dans un communiqué.

LinkedIn a compté 81,8 millions de visiteurs uniques (+83 % sur un an) et 7,1 milliards de pages vues par mois (+80 % sur un an) durant le trimestre.

Des services payants qui rapportent

LinkedIn précise que ses solutions de recrutement ont régéné des revenus de 58,6 millions de dollars durant le trimestre, ce qui constitue une croissance de 170 % comparativement au 2e trimestre de 2010.

De leur côté, les solutions de marketing ont permis à l’entreprise d’enregistrer des revenus de 38,6 millions de dollars, en hausse de 111 % sur un an.

Les revenus obtenus grâce aux abonnements payants ont quant à eux grimpé de 60% à 23,9 millions de dollars.

Au total, 68% du chiffre d’affaires de LinkedIn provient des États-Unis, ce qui équivaut à une somme de 82,7 millions de dollars, alors que 32 % (38,3 millions de dollars) provient de l’international.

Prévisions

Pour le 3e trimestre, LinkedIn anticipe des revenus de 121 à 125 millions de dollars et un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) de 9 à 11 millions de dollars. Les analystes tablent en moyenne sur des revenus de 113,9 millions, selon Bloomberg.

Pour l’ensemble de l’exercice 2011, le site de réseautage prévoit générer des revenus de 475 à 485 millions de dollars et un BAIIA de 65 à 70 millions de dollars.

À lire également:

Entrée en Bourse fracassante pour LinkedIn LinkedIn relève le prix de son p.a.p.e. LinkedIn précise son entrée en Bourse LinkedIn prépare son premier appel public à l’épargne

*Tous les montants sont en dollars américains

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW