L’informatique en nuage sera en forte croissance d’ici 2015


Denis Lalonde - 21/10/2011

La demande pour l’informatique en nuage devrait progresser fortement d’ici 2015, d’après le cabinet d’études International Data Corporation (IDC).

IDC soutient que l’informatique en nuage générera une bonne demande pour une grande quantité de solutions de stockage de données, alors que les fournisseurs de nuages publics et les entreprises qui opteront pour des nuages privés investiront dans leurs infrastructures technologiques.

Le cabinet d’études soutient que le taux de croissance annuel moyen des investissements des fournisseurs de nuages publics dans le stockage, les logiciels, le matériel et les services professionnels sera de 23,6 % d’ici 2015. Pour les entreprises qui opteront pour des nuages privés, le taux de croissance annuel moyen des dépenses sera de 28,9 % au cours des quatre prochaines années.

D’ici 2015, IDC s’attend à ce que l’industrie de l’informatique en nuage génère des dépenses de l’ordre de 22,6 milliards de dollars américains par année à travers le monde.

« Malgré l’incertitude économique, les investissements des fournisseurs de services d’informatique en nuage – autant publics que privés – seront en croissance étant donné leur besoin de bâtir des infrastructures à travers le monde afin d’offrir davantage de services », explique Richard Villars, vice-président chez IDC, dans un communiqué.

IDC soutient qu’au cours des trios dernières années, le moteur de la demande pour les services de stockage a été attribuable aux applications entreposées dans des nuages publics et aux fournisseurs de services tels iTunes, Netflix, YouTube et Facebook.

Toutefois, d’autres fournisseurs de services ont émergé avec un modèle de livraison d’infrastructures et d’applications à la demande tels Salesforce.com, WebEx Connect ou Amazon Web Services. On parle alors de logiciel service (software as a service, ou SaaS) ou d’infrastructure service (infrastructure as a service, ou IaaS).

En parallèle, de nombreuses entreprises et organisations gouvernementales ont choisi de déployer des nuages privés pour y loger des applications, des calculateurs et des contenus.

IDC estime donc que l’avenir appartient aux fournisseurs de services d’informatique en nuage qui auront en leur possession un portefeuille complet de solutions dans le traitement et l’archivage de vastes quantités de données.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’octobre 2011 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW