L’industrie des logiciels d’affaires a progressé de 8,5 % en 2010


Denis Lalonde - 05/05/2011

L’industrie mondiale des logiciels d’affaires a montré des signes de reprise encourageants en 2010 avec une croissance des revenus de 8,5% par rapport à 2009, révèle le cabinet d’études américain Gartner.

Les revenus de l’industrie ont atteint 245 milliards de dollars américains* l’an dernier, comparativement à 226 milliards de dollars en 2009. Gartner rappelle que les revenus de 2009 avaient subi un recul de 2,5% par rapport à ceux de 2008.

« En 2010, les principaux concepteurs de logiciels ont élargi leur gamme de produits, ont acquis des entreprises et augmenté leur pénétration dans les marchés émergents », a déclaré Joanne Correia, vice-présidente directrice chez Gartner, dans un communiqué.

Cette dernière précise toutefois que la croissance des revenus n’a pas été la même partout. Ainsi l’ouest de l’Europe et le Japon ont connu une progression modeste des ventes alors que l’Asie-Pacifique et l’Amérique latine ont enregistré des hausses variant entre 15 % et 19 %, soit environ le double de la moyenne mondiale.

Microsoft a conservé sa première position mondiale avec des revenus de 54,7 milliards de dollars, ce qui lui confère une part de marché de 22,4 %, grâce à la popularité de son plus récent système d’exploitation Windows 7 et de sa suite bureautique Office 2010. La progression par rapport à 2009 est de 12,5 %, alors que la société basée à Redmond, dans l’État de Washington, avait généré des revenus de 48,65 milliards de dollars et une part de marché de 21,6 %.

IBM arrive au 2e rang avec des revenus de 25,44 milliards de dollars et une part de marché de 10,4 %. Gartner souligne toutefois qu’IBM aurait terminé au premier rang si le cabinet avait exclu les revenus grand public de Microsoft pour les systèmes d’exploitation et les suites bureautiques. En 2009, IBM avait enregistré des revenus de 24,07 milliards de dollars, pour une part de marché de 10,07 %. La croissance entre 2009 et 2010 est de 5,7 %.

Au 3e rang, Oracle a généré la plus importante progression de revenus entre 2009 et 2010 parmi les cinq plus importants fournisseurs de logiciels d’affaires au monde, à 19,4 %. Les revenus de 2010 se sont chiffrés à 23,92 milliards de dollars, comparativement à 20,04 milliards de dollars un an plus tôt. La part de marché d’Oracle a grimpé de 8,9 % à 9,8 % durant cette période.

La société allemande SAP suit au 4e rang avec des revenus de 12,98 milliards de dollars, comparativement à 11,39 milliards l’an dernier, ce qui représente une hausse de 13,9 %. La part de marché de SAP est grimpée de 5,1 % à 5,3 %.

Symantec termine le Top 5 avec une part de marché de 2,3 % et des revenus de 5,66 milliards de dollars. En 2009, la part de marché était de 2,4 % et les revenus avaient totalisé 5,51 milliards de dollars.

* Tous les montants sont en dollars américains.




Tags:

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW