L’importance de la stratégie mobile


    Francois Eric - 07/02/2012

    Direction informatique invite, à chaque parution, un chroniqueur qui traite d’un thème lié aux technologies de l’information en entreprise. Pour cette édition, François Eric, expert en solutions logicielles pour PME chez Jarca, traite de la stratégie mobile.

    l est inutile de vous convaincre de la ruée vers le marché mobile de ces dernières années : juste en 2011, près de 4 milliards de dollars ont été investis dans le marché des applications mobiles natives aux États-Unis et on prévoit que ce chiffre doublera en 2012.

    Pourquoi se lancer dans le mobile ?

    Chaque entreprise peut bénéficier des applications mobiles de différentes manières. En voici quelques exemples : Information : Informer nos clients de nouveaux articles, produits, services…;

    Commerce électronique : Vendre ses produits ou services;

    Productivité interne : Permettre à des représentants, livreurs ou employés sur la route ou à l’interne de facilement statuer sur leurs différents projets en temps réel;

    Suivi administratif : Permettre aux administrateurs de voir et valider l’état des départements, finances ou opérations;

    Interactions avec la clientèle : Offrir des outils aux clients afin qu’ils puissent être informés en tout temps du statut de leurs commandes ou pour réagir en temps réel.

    Voici quelques réflexions à avoir avant de décider d’investir dans le développement d’une application mobile : Pertinence du service : Est-ce qu’un client a besoin de ce service? Quelle est la proportion des clients qui utiliseront le service? Qu’est-ce que ce service apporte de plus? Autrement dit, y a-t-il une valeur ajoutée? Est-ce que l’application optimisera les processus internes?

    Fréquence d’utilisation : Est-ce que le client utilisera l’application à chaque jour, à chaque mois, une seule fois? Est-ce que le client a intérêt à l’utiliser plus d’une fois?

    Rendement du capital investi : Est-ce que ça augmentera mes ventes? Est-ce simplement un outil de fidélisation? En combien de temps est-ce que je crois pouvoir percevoir un retour sur mon investissement?

    Application mobile native ou Web ?

    Décider de se lancer dans le développement d’application mobile n’est pas tout, il faut décider comment. Veut-on développer une application mobile native (telle qu’une application IPhone, Android ou BlackBerry) ou veut-on développer un site Web mobile qui soit accessible à partir de tout téléphone intelligent? ( Voir tableau )

    En théorie, avec une application Web on peut atteindre 100 % du marché mobile alors qu’en développant des applications natives pour iOS, Android et BlackBerry OS, on n’atteindra que 88 % du marché des téléphones intelligents. Bien que pour le moment on atteigne 100 % du marché des tablettes en développant trois applications natives, ces chiffres sont portés à changer avec l’arrivée d’autres fournisseurs tels Amazon et Microsoft. De plus, il faut prendre en considération que ce ne sont pas toutes les plateformes qui offrent des applications natives intéressantes.

    Idéalement, pour viser la plus grande part de marché possible, on développerait une application Web en plus d’une application native pour chaque plateforme. Toutefois, les coûts engendrés par ce développement et l’entretien associé ne sont pas négligeables et doivent être pris en considération.

    >

         Applications WEBApplications natives
    MarchéPeuvent être accessibles par tous les téléphones intelligentsNe sont accessibles que pour la plateforme native visée ( iPhone, Android, BlackBerry, etc.)
    FonctionnalitésNe peuvent utiliser que les fonctions permises par les fureteurs Internet; Ne peuvent accéder aux fonctions plus poussées des appareils mobiles.Peuvent profiter de toutes les fonctionnalités du téléphone.
    CoûtSi des applications web sont déjà en place, il est généralement peu coûteux de les adapter au Web mobile.Pour chaque fournisseur, il faut développer une application distincte. Cette procédure est plus coûteuse.
    MaintenancePour la même part de marché, il n’y a qu’une application à maintenir.L’entretien doit être réalisé pour toutes les versions des applications natives réalisées.

    L’avenir

    Ce problème de compatibilité entre les applications natives et Web est un sujet chaud dans le monde du logiciel. De nombreuses solutions sont mises de l’avant afin de contourner le problème. Entre autres, des outils pour générer des applications hybrides sont mis de l’avant et gagnent en popularité. 
Ces outils permettent de développer la majorité des fonctionnalités avec les technologies Web avancées (HTML5) et seulement certaines portions en langage natif afin de maximiser l’expérience utilisateur tout en réduisant les coûts de développement.

    Chaque entreprise doit donc prendre le temps de vérifier quelles applications mobiles sont pertinentes pour elles ou leurs clients et analyser le marché visé afin de cibler les bonnes technologies pour livrer une application pertinente et efficace.