Libéo acquiert Infoglobe


Jean-François Ferland - 30/03/2012

Libéo, une entreprise de Québec qui développe des solutions fondées sur le logiciel libre, fait l’acquisition du concurrent local Infoglobe.

Les détails financiers de l’acquisition par Libéo de l’entreprise Infoglobe n’ont pas été dévoilés. Libéo, qui compte 35 employés avant la transaction, accueillera au sein de son équipe la vingtaine de personnes qui oeuvrent chez Infoglobe.

Libéo fondée en 1996, développe et commercialise des solutions dans les domaines des applications Web et des télécommunications. L’entreprise oeuvre également dans le domaine des infrastructures technologiques par l’offre d’hébergement de serveurs et d’hébergement Web.

Infoglobe, de son côté, est en activité depuis 2002 dans les domaines des infrastructures systèmes et des services Web, notamment en gestion de contenu à l’aide de l’outil TYPO3. L’entreprise est également spécialisée en intelligence d’affaires et en prestation de services de graphisme. Les deux firmes fournissent également des services-conseils au sein du marché des TIC.

Bonification d’expertises

Joe Bussière, le directeur général et cofondateur de Libéo, indique que son entreprise a approché Infoglobe il y a six mois afin de manifester un désir d’acquisition.

« Par cette acquisition nous voulions bonifier nos expertises actuelles, mais aussi augmenter notre force de frappe. 55 personnes qui oeuvrent ensemble dans le domaine du logiciel libre, ce n’est pas négligeable. Également, nous voulions nous positionner en fonction de la Loi 133 », explique-t-il.

Adoptée en juin 2011, la Loi 133 ou Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises du gouvernement stipule notamment que le Conseil du Trésor et les dirigeants de l’information doivent « considérer les logiciels libres au même titre que les autres logiciels. »*

M. Bussière précise que Infoglobe conservera sa raison sociale et ses bureaux actuels. Les bureaux des entreprises sont pratiquement voisins puisque leurs bureaux sont situés à 1,5 kilomètre l’un de l’autre dans le quartier Lebourgneuf, à Québec.

Le seul changement d’importance consistera en le départ du président-directeur général d’Infoglobe, M. Donald Gilbert, au terme d’un processus de transition.

Rappelons que deux des dirigeants des entreprises impliquées dans la transaction, soit le président et copropriétaire de Libéo Jean-François Rousseau et le président-directeur général d’InfoGlobe Donald Gilbert, à l’été 2011, avaient participé à la chronique « Trois questions, trois visions » du magazine Direction informatique dans le cadre d’un dossier consacré au logiciel libre.

Lire : Logiciel libre – Trois questions, trois visions

Le marché du logiciel libre vit une période d’effervescence depuis quelque temps à Québec. En février 2012 les entreprises DocuLibre et Gestar de Québec ont annoncé leur collaboration par le biais d’un consortium pour l’offre des solutions de gestion intégrée des documents qui sont fondées sur le logiciel libre.

Lire : Logiciel libre et gestion documentaire : Alliance commerciale entre deux entreprises

* La considération du logiciel libre par le gouvernement du Québec a fait l’objet de procédures devant les tribunaux à compter de 2008. L’organisme à but non lucratif FACIL et l’entreprise Savoir-Faire Linux, dans une cause visant la Régie des rentes du Québec, avaient demandé à la Cour supérieure du Québec de déclarer inappropriées certaines pratiques du gouvernement du Québec en matière d’achat de logiciels. La Cour supérieure avait donné raison aux plaignants en juin 2010*.

À lire dans nos archives : Le logiciel libre reprend la voie des tribunaux Savoir-Faire Linux obtient une victoire contre la RRQ Savoir-Faire Linux c. RRQ : Québec ne porte pas la cause en appel Québec fait preuve d’ouverture envers les logiciels libres Percée du logiciel libre dans la fonction publique québécoise

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+