L’historique commercial de Mondo-In


Jean-François Ferland - 10/01/2013

Mondo-In, qui a acheté Révolution Linux, a été acquise en 2004 par la société Isacsoft qui appartient à l’entrepreneur québécois Ronald Brisebois.Logo de Mondo-In

M. Brisebois, dont l’entité Mondo-In (autrefois BiblioMondo) vient d’acquérir l’entreprise Révolution Linux, a fondé des entreprises et procédé à des achats d’actifs et d’actions de sociétés dans l’industrie québécoise des TIC à plusieurs occasions au cours de sa carrière.

Notamment, M. Brisebois a fondé en 1991 la firme de services-conseils Cognicase, qui a employé plusieurs milliers de personnes en Amérique du Nord, en Europe et en Australie. La firme québécoise Groupe CGI a fait l’acquisition des actions en circulation de Cognicase en 2003. Cette même année, M. Brisebois a acheté l’entreprise ZAQ Solutions Interactives, qui était spécialisée en  solutions de marketing interactif, puis l’a renommée Isacsoft.

Au cours des années suivantes, Isacsoft a acheté entre autres l’entreprise Documens, qui éditait notamment le logiciel de correction orthographique Le Correcteur 101, Isac Technologies, un prestataire de services d’impartition qui appartenait à M. Brisebois, et l’Institut Descartes, un fournisseur de formations en informatique de niveau collégial.

D’autre part, selon un profil commercial qui a été diffusé lors de l’acquisition de BiblioMondo en octobre 2004, l’entité ZAQ/Isacsoft a acquis entre avril 2003 et septembre 2004 les entreprises Nobelia (service-conseil), CogniSciences Enterprises (apprentissage ne ligne), The Learning Equation (apprentissage ne ligne), Silver Leap Technologies (solutions d’ingénierie), Rate4Me (passerelle Web pour le secteur de l’assurance) et Americam (cartes à puce).

BigKnowledge

En 2005, Isacsoft a acquis des actifs du développeur de solutions d’apprentissage en ligne BigKnowledge, qui était en faillite. En 2007, Isacsoft a vendu à Synesis la division Versalys, qui appartenait à Big Knowledge, pour concentrer alors ses efforts dans le secteur des logiciels de gestion de bibliothèque.

En 2008, M. Brisebois et Isacsoft ont fait l’objet de poursuites pénales de la part de l’Autorité des marchés financiers en rapport à l’acquisition d’actions de BigKnowledge en 2005. On reprochait à M. Brisebois et Isacsoft de ne pas avoir publié un communiqué annonçant le processus d’acquisition d’actions. Toutefois, l’Autorité des marchés financiers a retiré ces poursuites en 2009 après avoir pris connaissance de faits qui ont soulevé un doute raisonnable à propos de l’acquisition d’actions par Isacsoft.

L’ancien dirigeant de BigKnowledge, Renaud Lafrance, avait également fait l’objet de poursuites distinctes pour présentation d’information fausse ou trompeuse dans des états financiers. Également, un recours collectif avait été entrepris contre des dirigeants, des administrateurs et des gestionnaires de BigKnowledge par des actionnaires de l’entreprise.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+