Les sites Web gouvernementaux très visités, selon le CEFRIO


Benjamin Jébrak - 30/01/2014

Près des deux tiers des adultes québécois visitent un site Internet gouvernemental, rapporte le CEFRIO.

Logo du CEFRIOSelon l’édition de janvier 2014 de l’étude NETendances de l’organisme de liaison et de transfert CEFRIO, le nombre de québécois ayant consulté au moins un site Web gouvernemental – qu’il soit municipal, provincial ou fédéral – est resté relativement stable depuis 2010, soit 64 %.

De plus, les sites du gouvernement provincial sont plus consultés (54 % des répondants) que les sites du gouvernement fédéral ou des municipalités (45 % et 39 % des répondants respectivement).

Lire aussi : État de l’utilisation des appareils mobiles et d’Internet au Québec

Le CEFRIO rapporte que l’activité la plus réalisée par les adultes Québécois sur ces sites est la recherche d’information. Notamment, près d’un quart de ses recherches proviennent de plateforme d’appareils mobiles.

Toutefois, les adultes québécois utilisent très peu les dossiers gouvernementaux en ligne, puisque seulement 25 % d’entre eux affirment l’avoir fait en 2013.

Selon l’enquête du CEFRIO, 41 % des adultes ont utilisé un formulaire gouvernemental en ligne l’année dernière. L’oragnisme précise que 34 % des adultes ont téléchargé un formulaire et que 29 % des adultes l’ont rempli en ligne.

Par ailleurs 40 % des adultes québécois ont effectué un paiement en ligne auprès du gouvernement en 2013. 19 % de l’ensemble des adultes ont effectué un paiement en direct suir le site d’un ministère ou d’un organisme et 31 % de l’ensemble des adultes ont fait leur paiement par le biais d’un autre site, par exemple celui de leur institution financière.

 




Tags: , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+