Les médias sociaux et le recrutement : une opportunité à saisir


Charles Desjardins - 18/08/2011

Direction informatique invite, à chaque parution, un chroniqueur qui traite d’un thème lié aux technologies de l’information en entreprise. Pour cette édition, Charles Desjardins, vice-président, ventes et marketing chez Absolunet, traite du recrutement dans les médias sociaux.

Les entreprises québécoises sont confrontées de plus en plus à un enjeu important de rareté de main-d’œuvre. Seulement dans le secteur des technologies de l’information et des communications, 7 500 postes devront être pourvus chaque année au Québec d’ici 2014, selon Jobboom, ce qui excède de loin le nombre de finissants qui sortent de nos maisons d’enseignement. Dans ce contexte, les entreprises doivent offrir un milieu de travail et des conditions de qualité, proposer des défis intéressants et également savoir attirer de nouveaux talents.

Les nouvelles générations (Y et subséquentes) ont des aspirations différentes des générations précédentes, et des habitudes de consommation média qui le sont tout autant. En conséquence, les médias sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, YouTube et Flickr, notamment, offrent de belles opportunités pour les employeurs qui savent les utiliser à bon escient. Voici en quelques points les éléments à considérer pour les entreprises qui souhaitent attirer des candidatures de qualité grâce aux médias sociaux.

Avoir les bonnes assises et une stratégie de communication bien définie

La génération Y cherche dans son emploi un épanouissement personnel, des défis à relever, un milieu de travail stimulant et des conditions permettant de concilier le travail, la famille et les loisirs. Pour avoir une approche efficace sur les médias sociaux, il faut idéalement que l’entreprise puisse dans les faits répondre à plusieurs de ces critères et avoir une stratégie de communication bien définie par rapport à ces éléments. Les entreprises qui communiqueront sur des initiatives concrètes auront d’autant plus de succès. Il faut également être conscient que plusieurs opportunités d’emplois se présentent aux candidats : la démarche s’inscrit plus dans une perspective de démarche de vente que dans une approche passive d’affichage d’emploi tel que nous la connaissons.

Une section « emploi » sur votre site Web : bien plus qu’une liste de postes ouverts Avant même de déployer une stratégie sur les médias sociaux pour attirer des talents, les entreprises doivent s’assurer que leur site Web possède une section efficace pour convertir les visiteurs et candidats potentiels. Ils peuvent y présenter leurs valeurs d’entreprises, leurs installations, les conditions générales offertes aux employés, des témoignages d’employés… Bref tout ce qui pourra intéresser un candidat potentiel dans sa démarche de recherche d’un futur employeur. Il est important aussi d’inclure les fonctions de partage sur les médias sociaux pour les emplois disponibles afin d’outiller les internautes (dont vos employés) qui voudront partager une offre d’emploi à le faire rapidement et efficacement. Une bonne stratégie sur les médias sociaux attirera du trafic qualifié sur le site Web de l’entreprise, celui-ci devra faire le reste du travail pour l’obtention de candidatures.

Déployer la stratégie optimale selon vos ressources

Si l’on considère que l’entreprise n’est pas active sur les médias sociaux, la première étape sera d’identifier des employés qui pourront animer les divers comptes. Il faudra par ailleurs leur donner le temps et la latitude pour accomplir ces tâches tout en s’assurant de les encadrer dans la stratégie de communication. Un guide simple peut être rédigé à cet effet.

La seconde étape sera d’établir la stratégie optimale et de configurer les comptes. Les médias sociaux les plus fréquents sont Facebook (page de l’entreprise), Twitter (compte de l’entreprise), LinkedIn (page « société »), Flickr (photos de l’entreprise) et YouTube (vidéos de l’entreprise).

La troisième étape sera de construire la communauté qui suit les divers comptes, notamment en s’appuyant sur la base d’employés qui constitue l’entreprise. Finalement, il restera à communiquer sur des actes et des initiatives concrètes, tout en diffusant les offres d’emplois.

Communiquer régulièrement et en lien avec la stratégie de communication

Pour être efficace, une stratégie sur les médias sociaux requiert pour l’entreprise d’être active. L’entreprise doit partager de l’information pertinente sur son domaine d’expertise, sur ses projets, sur sa vie d’entreprise, sur les initiatives personnelles de ses employés, sur les nouvelles corporatives d’intérêt, les activités du club social, etc. Les vidéos et les photos ont un impact d’autant plus important qu’ils donnent une image vivante et concrète de l’entreprise. L’important est de cadrer dans la stratégie de communication et selon le positionnement de l’entreprise. Sur les médias sociaux, les entreprises qui ne diffusent que des communications de presse et des ouvertures d’emploi ont un succès mitigé. Au contraire, les entreprises qui sont créatives et vivantes en tireront un maximum de bénéfices.

Stimuler le référencement par les employés et le réseau de contact Les employés des entreprises qui sont actifs sur les médias sociaux sont des ambassadeurs potentiels. Souvent, leurs amis et leur réseau évoluent dans le même domaine d’activité ou dans un secteur connexe ou sont d’anciens collègues d’études. Les entreprises qui les incitent avec succès à partager les postes disponibles dans leurs réseaux en tirent un bénéfice certain. La disponibilité de fonctions de partage sur le site Web de l’entreprise assurent également de tirer avantage au maximum du potentiel viral des médias sociaux.

Utilisation de LinkedIn de manière spécifique

Le fait que LinkedIn ait dépassé le cap des 3 millions de membres au Canada et que le secteur des technologies et services de l’information y soit, selon le site, le secteur le plus représenté, en font un réseau social de choix pour le recrutement dans le domaine. Outre les fonctions usuelles de profils individuels et de pages d’entreprise, LinkedIn propose des fonctions avancées payantes qui peuvent s’avérer intéressantes pour les recruteurs. Entre autres, la fonctionnalité LinkedIn Recruiter permet de rechercher et d’avoir accès à l’ensemble des profils individuels sur le réseau, et d’y contacter directement les membres qui pourraient être considérés comme des candidats potentiels.

La fonctionnalité Jobs Network pour sa part permet de publier des offres d’emploi sur une page d’entreprise et d’afficher ces mêmes offres d’emplois sur les pages personnelles de candidats jugés pertinents par LinkedIn.

Mesurer les résultats

Pour pouvoir mesurer efficacement les résultats obtenus à la suite des efforts entrepris sur les médias sociaux, il est opportun d’ajouter une question à choix de réponses (répertoire d’emplois, référence d’un ami Facebook, Twitter ou LinkedIn, etc.) au formulaire de candidature du site Web de votre entreprise.

Les efforts que les entreprises entreprennent sur les médias sociaux auront généralement des impacts positifs sur le moyen terme et s’accentueront positivement avec le temps.

Après quelques mois, les entreprises qui sauront être efficaces sur les médias sociaux pourront réduire, voir éliminer, leurs investissements sur les solutions d’affichage d’emplois classiques (Jobboom, Monster, Workopolis, journaux, etc.).

Les médias sociaux permettent également aux entreprises de constituer une banque de candidats lorsque les besoins en recrutement sont moins intenses. Ils réduisent les temps entre l’identification du besoin de recrutement et la phase de présélection des candidats par une diffusion plus rapide et plus ciblée, et par une connaissance préalable de l’entreprise par les candidats potentiels.

Direction informatique invite, à chaque parution, un chroniqueur qui traite d’un thème lié aux technologies de l’information en entreprise.




Tags: , , , , ,