Les activités récurrentes de CAE portent fruit


Dominique Lemoine - 16/02/2017

CAE rapporte des revenus de 682,7 millions de dollars pour le troisième trimestre de son exercice financier 2017.Logo de CAE

CAE, une entreprise installée à Montréal qui développe et qui commercialise des systèmes de formation sur simulateurs de vol pour les industries de l’aérospatiale civile, militaire et de la santé, fait état de revenus trimestriels qui sont supérieurs de 10,8 % aux revenus trimestriels de 616,3 millions de dollars qui avaient été rapportés pour le troisième trimestre de son année financière 2016.

Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2016, CAE comptabilise un bénéfice net de 69,3 millions de dollars, qui est supérieur de 21,8 % au bénéfice net de 56,9 millions du troisième trimestre de son exercice 2016.

CAE explique la hausse de ses revenus par une « croissance et un niveau élevé de commandes » dans le secteur civil, ainsi que par « un taux d’utilisation plus élevé » de ses centres de formation.

L’entreprise mentionne que sa stratégie dans le secteur militaire « porte fruit », malgré une baisse trimestrielle de 3,8 % de ses revenus dans ce secteur, et qu’elle « consiste à privilégier des programmes complets en tant qu’intégrateur de systèmes de formation ».

« Pour CAE dans son ensemble, nous avons atteint un carnet de commandes de 7,4 milliards de dollars, ce qui augmente la quantité déjà considérable d’activités récurrentes au sein de l’entreprise », ajoute CAE.

Lire aussi :

Contrats de formation militaire sur simulateur pour CAE

Simulation sur écran pour anesthésiologistes par CAE

Contrat militaire de CAE auprès de Lockheed Martin




Tags: , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+