LeddarTech et l’automatisation des automobiles


Dominique Lemoine - 05/01/2016

LeddarTech propose des capteurs qui peuvent être intégrés aux phares, aux feux arrières et aux rétroviseurs des véhicules.LeddarTech

LeddarTech, une société de Québec détachée de l’Institut national d’optique (INO) et fondée en 2007 qui se spécialise en systèmes de détection optique et télémétrie basés sur une technologie de mesure du « temps de vol d’impulsions lumineuses infrarouges », affirme offrir des « lidars » pour « systèmes évolués d’assistance au conducteur » aux constructeurs automobiles, aux fabricants d’équipement d’origine et aux fournisseurs de systèmes à intégrer aux produits automobiles grand public.

LeddarTech miserait ainsi sur une croissance des segments de l’automatisation et des systèmes d’assistance au conducteur (que ce soit pour détecter d’autres véhicules, des structures, des piétons ou des cyclistes) dans les marchés automobiles européens et américains.

Selon LeddarTech, elle aurait « mis au point une technologie de détection optique qui peut être intégrée aux circuits intégrés et qui optimise l’utilisation de chaque photon », ce qui doit être favorable au « rapport portée/puissance ».

Lire aussi:

Comment les TI bousculent l’industrie du transport automobile

Assurance auto télématique : des Canadiens réticents

Véhicules connectés rappelés par Fiat Chrysler




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+