«Le véhicule boursier n’était plus idéal pour iWeb» – Éric Chouinard


Denis Lalonde - 16/05/2011

iWeb redeviendra sous peu une entreprise privée, une décision qui n’émeut pas trop le cofondateur et président et chef de la direction de l’entreprise, Éric Chouinard, qui y voit là une belle opportunité.

« Je me sens un peu comme si l’enfant que j’ai mis au monde était devenu adolescent. C’est une nouvelle étape dans la vie d’iWeb, mais il ne faut pas oublier que je demeurerai président de l’entreprise, même si cette dernière aura un nouveau conseil d’administration », révèle M. Chouinard, en marge d’un événement organisé par la Fondation de l’Entrepreneurship pour le dévoilement de la 5e cohorte du programme de formation et de coaching Croissance Québec Techno.

Le programme en question est réalisé en partenariat entre la Fondation et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) Entrepreneurship Center.

M. Chouinard demeurera également actionnaire d’iWeb, tout comme le président responsable des produits et technologies Martin Leclair: « Martin et moi possédions 54 % d’iWeb et nous allons demeurer actionnaires, mais dans une position minoritaire », explique-t-il, sans préciser davantage.

Le dirigeant d’iWeb soutient que le véhicule boursier n’était plus idéal pour l’entreprise, car toutes les exigences liées à sa présence en Bourse avaient pour effet de détourner son attention de son objectif premier: celui de la croissance.

« L’attention de l’entreprise n’était plus sur ses produits, sur son service à la clientèle ou sur sa volonté de se démarquer de la compétition. Il fallait jongler avec tout ça et nous allons à présent pouvoir concentrer toutes nos énergies dans la même direction », dit-il.

Éric Chouinard soutient que l’objectif derrière la reprivatisation d’iWeb est de faciliter la croissance exponentielle de la société: « Les gens ont des téléphones intelligents, des tablettes, des ordinateurs et des téléviseurs. Derrière tous ces appareils, il y a du contenu qui doit voyager et c’est à ce niveau que nous interviendrons », dit-il.

Ce dernier précise qu’iWeb se positionne au niveau des infrastructures d’hébergement, qu’il s’agisse d’informatique en nuage ou de serveurs dédiés. C’est ce modèle hybride qui, selon lui, pavera l’avenir de la société.

« Nous souhaitons que tous les gens qui ont besoin d’une infrastructure d’hébergement Web arrivent à combler ce besoin rapidement. Nos services sont disponibles en français, en anglais et en espagnol, mais nous voulons également faire des percées en mandarin, en arabe et pousser la marque partout dans le monde », illustre-t-il.

M. Chouinard se dit fier que les nouveaux actionnaires (Novacap Technologies, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Bank Street Capital Partners) soient majoritairement québécois. Toutefois, il assure que l’entreprise aurait été privatisée peu importe que les nouveaux actionnaires majoritaires soient ou non du Québec.

À consulter également sur le même sujet:

Vidéo: Éric Chouinard explique la privatisation d’iWeb iWeb confirme sa privatisation




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW