Le titre de Facebook bondit


Denis Lalonde - 24/10/2012

Le titre de Facebook bondit de 20 % au lendemain du dévoilement de résultats financiers légèrement supérieurs aux prévisions des analystes.

Peu avant midi, l’action de Facebook avançait de 3,88 dollars (19,9 %) à 23,38 dollars au Nasdaq.

Un analyste de Citi Research, Mark Mahaney, a émis une recommandation d’achat sur le titre, estimant que le titre montrait pour la première fois des bases économiques en progression et une valeur raisonnable.

Pour le trimestre terminé le 30 septembre, Facebook a fait état d’une perte nette de 59 millions de dollars américains* (2 cents par action), ce qui se compare à un bénéfice net de 227 millions de dollars (10 cents par action) à la période correspondante il y a un an.

Les revenus ont progressé de 32,3 % à 1,26 milliard de dollars, eux qui étaient de 954 millions l’an dernier.

En excluant les éléments non récurrents, Facebook déclare toutefois un bénéfice net de 311 millions de dollars (12 cents par action), par rapport à 273 millions de dollars (12 cents par action) au troisième trimestre de l’exercice précédent.

Les analystes anticipaient un bénéfice par action de 11 cents et des revenus de 1,23 milliard de dollars, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Virage mobile réussi

Facebook a récemment annoncé qu’elle avait franchi la barre symbolique du milliard d’utilisateurs actifs. Un utilisateur actif utilise le site de réseautage au moins une fois par mois. De plus, 604 millions de personnes utilisaient Facebook chaque mois sur un appareil mobile à la fin du mois de septembre, une progression de 61 % sur un an.

Il semble effectivement que le virage effectué par Facebook pour rendre l’expérience mobile plus conviviale a donné les résultats escomptés. « Facebook a généré des revenus publicitaires de 150 millions de dollars sur les appareils mobiles au troisième trimestre, comparativement à 10 millions de dollars au deuxième trimestre », estime l’analyste Brian Wieser, du Groupe Pivotal Research, cité par Bloomberg.

L’analyste a qualifié cette performance de « remarquable ».

Si le titre de Facebook bondit aujourd’hui, reste qu’il est encore 38 % sous son prix d’introduction en Bourse de 38 dollars.

Facebook avait des liquidités de 10,5 milliards de dollars au 30 septembre.

Les résultats financiers ont été dévoilés après la fermeture des marchés boursiers américains mardi.

* Tous les montants sont en dollars américains.




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW