Le revers de WiLan contre Apple inquiète


Dominique Lemoine - 03/10/2014

Le revers de WiLan contre Apple devant une cour de Californie soulève des inquiétudes sur son modèle d’affaires, rapporte le Financial Post.Logos de WiLan et Apple

WiLan est une entreprise de recherche et développement d’Ottawa qui vend des licences d’utilisation de ses produits et gère les brevets qu’elle détient. Cependant, une cour de Californie vient de prononcer un jugement selon lequel Apple n’aurait pas violé deux brevets détenus par WiLan dans la conception de ses appareils iPhone et iPad.

Selon le Financial Post, le modèle d’affaires de WiLan est basé sur l’acquisition de droits de propriété en propriété intellectuelle, sur l’attente de l’utilisation de ces technologies par des entreprises et sur la facturation ou la poursuite en justice de ces entreprises.

Cependant, un analyste qui est cité par le Financial Post affirme demeurer « préoccupé par la capacité de l’entreprise à venir à bout de batailles de salle d’audience avec des entreprises comme Apple ».

Ce plus récent revers de justice n’est pas le premier de l’entreprise WiLan. Elle avait subi une autre défaite en cour en 2013, quand une cour du Texas devant jury avait épargné à Apple le versement d’une redevance de 248 millions de dollars américains à WiLan.

WiLan soutient avoir encore cinq autres réclamations en violation de brevets relatifs aux technologies LTE contre Apple, qui sont toujours en attente d’un jugement de la même cour de justice en Californie.

« Sans une exécution plus solide en cour, nous avons des inquiétudes à long terme sur la capacité de l’entreprise à faire croître ses revenus », aurait déclaré l’analyste cité par le Financial Post.

Lire l’article au complet sur le site du Financial Post (en anglais).




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+