Le premier centre de données de Vert.com sera dans le Technoparc Montréal


Jean-François Ferland - 19/03/2013

Vert.com établira son premier centre de données vertical dans l’Éco-campus Hubert-Reeves du parc technologique de la métropole québécoise.

L’entreprise québécoise Vert.com, qui est spécialisée en centres de données verticaux, réalisera une première phase de projet, d’une valeur de vingt millions de dollars, au Technoparc de Montréal.

Le centre de données de Vert.com sera construit dans l’Éco-campus Hubert Reeves qui est situé dans le campus Saint-Laurent du Technoparc. Il s’agit d’un quartier qualifié de « vitrine technologique » qui regroupera des entreprises qui oeuvrent en technologies propres et en développement durable.

Représentation graphique du projet de Vert.com au Technoparc Montréal (Groupe CNW/Vert.com)

Représentation graphique du projet SILOCTET de Vert.com au Technoparc Montréal (Groupe CNW/Vert.com)

Lors de cette première phase, Vert.com établira dans un silo vertical quatre modules qui conviendront jusqu’à 480 cabinets de haute densité, pour une capacité totale d’hébergement de 20 000 serveurs. Ce projet fera l’objet d’un refroidissement naturel plus de dix mois par année et utilisera un système de récupération d’énergie pour chauffer huit autres bâtiments qui seront construits sur le terrain de l’Éco-campus Hubert Reeves. Le silo vertical de Vert.com sera construit selon les normes LEED Or.

Vert.com ajoute que centre de données vertical fera l’objet d’une commercialisation selon les principes de la colocation et du condominium, où des modules pourront être loués, sous-loués, achetés ou revendus par les occupants.

En novembre 2012, Vert.com avait annoncé qu’elle était en négociation pour l’achat d’un terrain à Montréal afin d’y implanter son premier centre de données.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+