Le parcours chronologique de Public Mobile


Jean-François Ferland - 17/04/2014

Résumé de l’histoire du fournisseur de services mobiles Public Mobile, de sa création en 2008 jusqu’à un projet de recours collectif intenté à son endroit en 2014. (Mise à jour)

Logo de Public Mobile

Le fournisseur indépendant de services mobiles Public Mobile tire ses origines d’un conglomérat nommé BMV Holdings, qui a déboursé 52 millions de dollars en 2008 pour l’achat de spectre d’ondes pour des fréquences de type PCS (pour Personal Communications Services en anglais) dans un couloir situé entre Windsor, en Ontario, et Montréal, au Québec, lors d’une enchère réservée à de nouveaux fournisseurs de services.

Un article publié dans le portail IT Business rappelle que Public Mobile avait présenté aux médias en février 2009 un premier modèle d’appareil mobile qui serait compatible avec les fréquences obtenues par le biais de l’enchère d’Industrie Canada. Le fournisseur avait également indiqué que son premier forfait de voix et messagerie viserait le tiers de la population canadienne qui n’avait pas de téléphone mobile.

Après avoir ouvert ses premiers magasins au Québec et en Ontario en mars 2010 – lire Public Mobile dévoile son offre – Public Mobile a poursuivi son expansion commerciale et s’est préparée à participer à une nouvelle enchère de spectre d’ondes d’Industrie Canada, dont la tenue a été reportée au début de 2014.

La chronologie établie par IT Business souligne que Public Mobile, avec les nouveaux fournisseurs Wind Mobile et Mobilicity, avait quitté la porte de l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) en prétextant un biais du regroupement industriel en faveur des fournisseurs titulaires – lire Mobilité : Trois nouveaux fournisseurs claquent la porte de l’ACTS.

En juin dernier, deux firmes d’investissement du Canada et des États-Unis ont fait l’acquisition de Public Mobile en fonction de conditions qui n’ont pas été dévoilées. Le 23 octobre 2013, TELUS a annoncé son intention d’acquérir la totalité de Public Mobile – lire TELUS souhaite acquérir Public Mobile.

Lire l’article au complet dans le site d’IT Business, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

En avril 2014, L’Union des consommateurs, un organisme sans but lucratif qui œuvre à la promotion et la défense des droits des consommateurs, a déposé devant la Cour supérieure du Québec une requête en autorisation d’exercer un recours collectif contre le fournisseur des services de télécommunications TELUS, au nom des clients du fournisseur Public Mobile.

Cette demande de recours collectif est lié d’importants changements à venir qui ont été signifiés la clientèle de Public Mobile. Dans le cadre d’une désactivation du réseau du fournisseur par TELUS, les clients de Public Mobile devront se procurer un nouvel appareil mobile et se verront imposer des modifications de contrat qui seront appliquées façon unilatérale par TELUS.

Lire : Migration des clients de Public Mobile : recours collectif contre TELUS

Cet article, publié à l’origine en octobre 2013, a été mis à jour en avril 2014.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+