Le nombre de brevets octroyés aux É-U atteint un record


Audrey Myrand-Langlois - 10/01/2011

Le nombre de brevets accordés aux États-Unis a encore atteint un record. En 2010, 219 614 brevets ont été attribués, selon le U.S. Patent and Trademark Office (USPTO).

Le nombre de brevets est en hausse de 31 % par rapport à 2009.

IBM maintient sa première position depuis les 18 dernières années avec 5 896 brevets alloués en 2010, soit 20 % de plus qu’en 2009.

IBM est d’ailleurs la première entreprise aux États-Unis à atteindre plus de 5 000 brevets en une seule année.

Le géant coréen Samsung arrive en deuxième position avec plus de 4 500 brevets suivi de Microsoft avec un peu plus de 3 000 brevets. Les deux sociétés ont également enregistré plus de brevets que l’an dernier.

Les entreprises américaines ont reçu 50,3 % des brevets accordés aux États-Unis alors que la proportion des sociétés japonaises étaient de 21,3 %, suivi des sud-coréennes (5,4 %), des allemandes (5,2 %) et des taïwanaises (3,8 %).

Apple au 46e rang

Le Top 50 annuel des entreprises ayant décroché le plus grand nombre de brevets de la firme IFI Claims Patent Services fait pour la première fois une place à Apple, au 46e rang, avec 563 brevets, soit une hausse de 94 % par rapport à l’année dernière.

Top 10 des entreprises ayant décroché le plus grand nombre de brevets aux États-Unis en 2010, selon le classement de IFI Claims Patent Services

1- International Business Machines (IBM) 5896 2- Samsung Electronics (Corée du Sud) 4551 3- Microsoft 3094 4- Canon K K (Japon) 2552 5- Panasonic (Japon) 2482 6- Toshiba (Japon) 2246 7- Sony (Japon) 2150 8- Intel 1653 9- LG Electronics (Corée du Sud) 1490 10- Hewlett-Packard Development 1480

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,