Le gouvernement du Canada s’ajuste à Google et Apple


Dominique Lemoine - 03/10/2014

Les fabricants d’appareils technologiques portables seront soumis à des nouvelles règles en matière d’étiquetage de leurs produits au Canada.Logo du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada a annoncé une nouvelle réglementation qui permet l’étiquetage électronique d’appareils de télécommunications, dont la taille ne cesse de diminuer, tels que les téléphones intelligents, tablettes numériques et montres intelligentes.

« Les fabricants de ces appareils sont de plus en plus accablés en raison du besoin de graver de l’information sur les appareils ou d’utiliser des autocollants visibles sur la surface extérieure de l’appareil pour étiqueter leurs produits », justifie le gouvernement du Canada.

Pour remédier à cette situation, le gouvernement du Canada a décidé de permettre aux fabricants de produits technologiques de plutôt fournir aux consommateurs l’information nécessaire au sujet de leur appareil au moyen de la technologie.

« Le Canada est le sixième pays au monde (après les États-Unis, le Japon, l’Australie, les Émirats arabes unis et le Costa Rica) à offrir des étiquettes électroniques, ce qui permettra d’ouvrir les marchés canadiens aux plus récents appareils sans fil portables comme Google Glass et Apple iWatch », explique le gouvernement du Canada.

Le gouvernement souligne aussi, entre autres, que cette méthode permettra aux fabricants d’effectuer des mises à jour à distance de leurs étiquettes pour apporter des corrections, comme en cas d’erreurs de typographie.




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+