Le bénéfice net de Quebecor recule de 8,7%


Denis Lalonde - 10/08/2011

La concurrence « très vive » a entraîné le bénéfice net de Quebecor en baisse de 8,7 % au 2e trimestre, malgré la bonne performance de Vidéotron durant la période.

Pour le trimestre terminé le 30 juin, Quebecor a fait état d’un bénéfice net de 106 millions de dollars, lui qui était de 122,4 millions de dollars à la période correspondante en 2010.

L’entreprise précise que son bénéfice net attribuable aux actionnaires est de 55,2 millions de dollars (85 cents par action), comparativement à 60,8 millions de dollars (93 cents par action) l’an dernier, ce qui constitue un recul de 9,2 %.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice par action grimpe toutefois à 93 cents par action, contre 98 cents il y a un an. Cette performance est supérieure aux prévisions des analystes. Ces derniers anticipaient en moyenne un bénéfice de 82 cents par action, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Les revenus de Quebecor ont atteint 1,05 milliard de dollars, en progression de 6 % par rapport à ceux de 994 millions de dollars dévoilés il y a un an.

Vidéotron sauve la mise

Durant le trimestre, Vidéotron a enregistré une croissance de 45 900 lignes à la téléphonie mobile, de 11 800 clients à la téléphonie par câble, de 2 900 clients à l’accès Internet par câble et une baisse nette de 7 900 clients à la télédistribution.

L’entreprise a toutefois affirmé avoir récupéré ses clients perdus en télédistribution pendant la période des déménagements du deuxième trimestre au 15 juillet.

Le bénéfice d’exploitation de la division télécommunications (Vidéotron) a grimpé de 3,7 % à 274,2 millions de dollars, lui qui était de 264,5 millions de dollars l’an dernier. Celui de la division Loisir et divertissement a quant à lui grimpé de 50 % à 6,3 millions de dollars, par rapport à 4,2 millions de dollars au 2e trimestre de 2010.

Du côté des Médias d’information, le bénéfice d’exploitation est en baisse de 19,7 % à 45,7 millions de dollars, comparativement à 56,9 millions de dollars il y a un an. Du côté de la Télédiffusion, le recul est de 17,1 % à 22,3 millions de dollars, par rapport à 26,9 millions de dollars l’an dernier.

Le bénéfice d’exploitation de la division Technologies et communications interactives est quant à lui demeuré stable à 1,3 million de dollars.

« La société a poursuivi son plan d’investissement dans le secteur Médias d’information afin d’augmenter et de diversifier ses sources de revenus. La société a continué d’investir dans ce secteur dans le but de s’adapter aux nouvelles réalités du marché. Bien que ces investissements affectent pour le moment les résultats financiers de ce secteur, ils demeurent indispensables à notre croissance à long terme », a déclaré le président et chef de la direction de Quebecor, Pierre Karl Péladeau, dans un communiqué.

Le titre de Quebecor grimpait de 2,51 dollars (9,11 %) à 30,06 dollars à la Bourse de Toronto en milieu de matinée.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW