Lancement du premier registre des objets connectés


Benjamin Jébrak - 15/01/2014

The Wireless Registry, une jeune entreprise américaine du secteur du sans-fil, a lancé le premier registre mondial des noms d’appareils sans fil.

Logo de The Wireless RegistryPermettant aux entreprises et aux particuliers d’enregistrer les noms des appareils sans fil et ainsi conserver un contrôle sur leurs identités proximales, les utilisateurs de de ce registre pourront aussi créer et utiliser des services et des applications pour faire interagir les identités proximales des appareils.

En créant ce registre, basé sur le système d’enregistrement de noms de domaine (Domain Name System ou DNS en anglais), The Wireless Registry souhaite se placer au centre des interactions des objets connectés.

Lire aussi : L’Internet des objets : des estimations de valeur pour les administrations publiques

Le système, baptisé DNS of Things ou DNS des Objets, proposera aux utilisateurs d’afficher les identités proximales des objets connectés. Les commerçants et les entreprises de services possèderont des informations très précises sur les habitudes des consommateurs et des utilisateurs à proximité de leurs services offerts. Ils seront donc en mesure de proposer des offres ciblées et d’interagir avec les consommateurs sur une base hyperlocale.

« N’importe quel objet utilisant le sans-fil ou la technologie sans fil Bluetooth, comme votre téléphone intelligent, le routeur de votre maison ou même votre voiture possède une signature sans fil et une identité proximale uniques. Le fait d’enregistrer le nom de votre sans-fil ou son identifiant SSID vous permet de détenir votre identité proximale au sein du registre The Wireless Registry et de créer une bulle virtuelle qui peut être fixe ou encore vous suivre partout où vous allez », a déclaré Patrick Parodi, chef de la direction et cofondateur de The Wireless Registry.




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+