La SOCAN s’empare d’Audiam


Fanny Bourel - 21/07/2016

Deux mois après avoir mis la main sur MediaNet, la SOCAN se livre à une acquisition aux États-Unis en achetant l’entreprise new-yorkaise Audiam.SOCAN

La SOCAN, qui appartient à ses membres, perçoit des droits de licences et distribue des redevances aux créateurs et aux éditeurs de musique du Canada.

Quant à Audiam, cette entreprise représente les droits d’auteurs et de compositeurs dont Bob Dylan, les Red Hot Chili Peppers, ou encore Metallica. Fondée en 2013 par l’ancien créateur et chef de la technologie du distributeur de musique numérique Tune Core, Audiam possède une technologie permettant de trouver les métadonnées pour chaque enregistrement sonore d’une œuvre musicale, de déterminer son statut en terme de licence et de récupérer les revenus afférants.

« En 2013, Audiam a identifié et corrigé des lacunes dans la chaîne de valeur de la musique numérique particulièrement dans le cas de vidéos sur YouTube — en parvenant à jumeler les données du service aux bons ayants droit », a expliqué, par communiqué, le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste.

Grâce à cette transaction, la SOCAN met en place un guichet d’octroi de licences et de paiement de redevances. La technologie et les services d’identification d’Audiam seront mis à profit afin de payer avec plus d’exactitude les redevances d’exécution publique gagnées par les membres de la SOCAN sur YouTube et les autres plateformes numériques.

L’objectif serait également de permettre aux services de diffusion de musique, notamment les services numériques comme Spotify, YouTube ou encore Apple Music, d’avoir moins à se soucier des questions de responsabilité et de violation de droits.

Lire aussi:

Musique : la SOCAN achète MediaNet




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,