La norme LTE-Advanced approuvée par l’industrie


Denis Lalonde - 25/02/2011

La norme LTE-Advanced, que plusieurs qualifient de « vraie 4G », a finalement été acceptée les membres du 3rd Generation Partnership Project, un regroupement mondial d’opérateurs mobiles et d’industriels des télécommunications, lors d’une réunion tenue à Taipei, sur l’île de Taïwan.

Le texte final visant l’approbation de la norme, baptisée LTE-Advanced Release 10, devrait être approuvé le mois prochain lors d’une réunion prévue à cet effet. On prévoit le déploiement de cette norme à travers le monde au cours des cinq prochaines années.

Le 3rd Generation Partnership Project est un organisme fondé en Europe en 1998 afin de définir la norme 3G et qui a ajouté récemment la 4G à son agenda.

La norme LTE-Advanced (Long-term evolution) permettra des vitesses de transfert de données théoriques pouvant atteindre 1 gigabit par seconde (Gbps), comparativement à 42 mégabits par seconde (Mbps) pour les réseaux mobiles les plus performants actuellement disponibles au Canada.

La norme sera idéale pour télécharger des contenus audio et vidéo sur les téléphones intelligents. Elle offrira également à divers équipements un nouveau moyen de communiquer entre eux. Grâce à la technologie LTE-Advanced, il sera en effet possible d’utiliser des capteurs pouvant détecter des changements de la température ambiante dans un endroit particulier et qui pourraient être attribuables à un incendie ou à un cambriolage, et ensuite relayer l’information au personnel de secours.

Après cinq jours de discussions à Taipei, plus de 800 personnes à l’emploi des plus grandes entreprises de l’industrie des télécommunications au monde se sont entendus sur les détails techniques entourant cette norme, dont le texte final sera déposé dans un mois pour approbation finale.

Au nombre des organisations présentes, notons China Telecom, China Mobile, China Unicom, AT&T, Verizon, Telecom Italia, DoCoMo, ETSI (European Telecommunications Standards Institute), HTC, Samsung Electronics, Alcatel-Lucent, Ericsson, Qualcomm, Intel et Nokia-Siemens.

Une fois le texte approuvé, la norme sera prête à être livrée aux fabricants de téléphones intelligents et de réseaux mobiles. Comme certains opérateurs ont déjà amorcé la modernisation de leurs réseaux avec une version antérieure du LTE-Advanced (8 ou 9), il est toutefois possible que les consommateurs de certaines régions du monde doivent attendre encore plusieurs années avant de pouvoir bénéficier de cette 10e mouture.

Avec IDG News Service




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW