La Cour de Justice de l’UE donne raison à Microsoft


Benjamin Jébrak - 12/12/2013

La Cour de Justice de l’Union Européenne a tranché en faveur de Microsoft en estimant que l’acquisition de Skype ne nuisait pas à la concurrence sur le marché.

Logo de SkypeEn mai dernier, le fournisseur de produits de réseautique Cisco avait demandé au Tribunal de l’Union Européenne de reconsidérer l’autorisation de l’acquisition, au coût de 8,5 milliards de dollars américains du service de communications Skype par Microsoft. Pour Cisco, cette acquisition créait un monopole qui « conduit à la détention de parts de marché cumulées de plus de 80%. »

Lire aussi : Microsoft achète Skype pour 8,5G$US

La demande de Cisco a été rejetée en cour de justice hier alors que le tribunal de la Cour de Justice de l’Union Européenne a estimé que « même si l’acquisition de Skype permet à Microsoft de détenir une part de 80 à 90 % d’un segment des communications grand public … le système d’exploitation développé par Microsoft, les parts de marché ainsi que le degré de concentration élevés sur ce segment du marché ne sont pas indicatifs d’un pouvoir de marché permettant à Microsoft de nuire de façon significative à la concurrence effective sur le marché intérieur ».

Cisco arguait que le protocole de communication de Skype ne prend pas en charge le protocole SIP et que les utilisateurs de sa solution WebEx ne peuvent donc pas établir de communication avec les utilisateurs de Skype. Cet argument a aussi été rejeté par la cour, selon le site Internet de Value Walk. Le dossier n’est toutefois pas clos car Cisco peut encore faire appel de cette décision.

Lire la suite de l’article sur Value Walk (en anglais)




Tags: , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+