Komutel achète Novo Technologies


Jean-François Ferland - 05/03/2013

Komutel acquiert Novo Technologies, un développeur de logiciels d’enregistrement téléphonique de Lévis. (Mise à jour)Logos de Komutel et Novo Technologies

Komutel, un développeur et intégrateur de solutions de télécommunications de Saint-Georges-de-Beauce, s’est porté acquéreur de Novo Technologies selon des modalités n’ont pas été dévoilées. Tout porte à croire que Novo Technologies poursuivra ses activités à titre d’entité distincte.

(Mise à jour) Dans un courriel, le chef de la direction de Komutel, Richard Poulin, confirme que les deux entités demeureront distinctes à court terme afin de ne pas heurter les clients et les employés des deux organisations. « Par la suite toutes les décisions seront prises en fonction d’améliorer les solutions et le service à la clientèle », ajoute-t-il.

Novo Technologies, qui a été fondée en 1995, conçoit et développe des solutions d’enregistrement des communications et de gestion de la performance dans les centres téléphoniques de contacts. Ses solutions incluent des logiciels d’enregistrement centralisé de la voix, de capture d’écran et de contrôle de la qualité. Ces solutions fonctionnent avec des systèmes téléphoniques analogiques et à protocole IP. L’entreprise commercialise aussi un logiciel d’enregistrement des audiences dans le domaine de la justice.

Dans le site Web de Novo Technologies, le fondateur, président et chef de la direction de l’entreprise, Louis Turmel, souligne qu’il côtoie le chef de la direction de Komutel, Richard Poulin, depuis une dizaine d’années. « Nous avions des valeurs en commun et une vision de l’avenir similaire. Malgré que certains de nos services puissent être similaires, nos spécialités sont différentes. C’est une fusion de talents et de produits très complémentaires », déclare M. Turmel.

M. Turmel ajoute que l’acquisition de Novo Technologies par Komutel permettra d’élargir le réseau de distribution et d’optimiser le travail des équipes des ventes des deux entités. Il précise que l’équipe de gestion et la vingtaine d’employés de Novo Technologies demeurent en poste. Au total, Komutel et Novo Technologies emploient soixante personnes.

(Mise à jour) Richard Poulin précise que M. Turmel sera vice-président exécutif de Komutel et qu’il conservera le poste de président de Novo Technologies jusqu’à la fusion des deux organisations.

Notamment, en 2008, Novo Technologies a participé à un projet de développement et de mise en oeuvre d’un système intégré de prise et de répartition d’appels d’urgence en Malaisie. Ce projet était dirigé par la firme québécoise de services-conseils DMR, qui appartient aujourd’hui à Fujitsu.

Il s’agit pour Komutel d’une deuxième acquisition d’entreprise en moins de six mois. En septembre 2012, le développeur beauceron a acquis ITI Software, un développeur de logiciels de télécommunications de Montréal qui est spécialisé en solutions de composition automatique et des systèmes de composition prédictive qui sont utilisés notamment en marketing.

Soulignons que le président de Komutel, Michel Lacasse, est le président du conseil d’administration de l’Association québécoise des technologies (AQT) pour l’exercice 2012-2013. Il s’agit pour M. Lacasse d’un deuxième mandat annuel.

M. Lacasse a été nommé président de Komutel en août 2011. Il succédait alors à Richard Poulin, qui conservait les fonctions de chef de la direction et de président du conseil d’administration de l’entreprise.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+